Prédestinée à jouer “la fille grosse”, Kate Winslet se confie sur ses débuts

A l’affiche du film « Avatar : la voie de l’eau », Kate Winslet s’est confiée sur les critiques qu’elle a subies sur son poids au début de sa carrière. Détails.

À l’occasion de la sortie du film « Avatar : la voie de l’eau », Kate Winslet revient, dans une interview accordée au Sunday Times, sur les attaques auxquelles elle a dû faire face au début de sa carrière. 

La star de Titanic a révélé qu’on lui disait qu’elle ne jouerait que des rôles de « grosse fille ». « Je me comparais toujours aux autres, j’étais harcelée à l’école. On m’embêtait parce que je voulais être actrice. On m’enfermait dans un placard en se moquant. Je n’étais pas la plus jolie, et on m’a même dit que je serais chanceuse comme actrice si l’on me donnait des rôles de grosses. […] Je me sentais horriblement mal à cause de ces méchancetés. », a expliqué l’actrice américaine. 

Heureusement, la jeune femme ne s’est pas laissée abattre et n’a jamais abandonné l’idée de devenir actrice. « Mais ce n’était pas grave. J’aimais quand même ce que je faisais. J’aimais jouer. Peu importe que les rôles soient importants ou pas. Je voulais être géniale et j’étais déterminée à apprendre. « , a-t-elle ajouté. Jusqu’au jour où James Cameron lui offre le rôle de sa vie. « Un jour, j’ai été castée pour le rôle de Rose dans “Titanic”. La suite, on la connait tous! 

 

Entre land-art et certaines pratiques rituelles, Mohamed Ahnach se penche sur les origines de l’art, tantôt archéologue, tantôt taxonomiste, il
Prévu du 20 au 27 avril 2024, l’événement se tiendra sous le thème «connais-toi toi-même».
Soins, maquillage, parfums… Notre sélection exclusive pour être à la pointe des tendances !
En matière de soins capillaires, on voit émerger une nouvelle tendance : le head spa. Premier head spa au Maroc,
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4