Week-end pluvieux : 10 films marocains à regarder sous la couette

Préparez le chocolat chaud, enveloppez-vous sous votre plaid douillet et suivez le guide.

Quelle meilleure excuse que le mauvais temps pour s’enfermer chez soi et binge-watcher en solo ou entre amis? Si vous avez écumé votre compte Netflix et que vous ne savez plus quoi regarder, Femmes du Maroc vous propose une sélection de films marocains à (re)voir sans modération en sirotant des tisanes. Du vieux, du neuf, du drame, du comique… Il y’en a pour tous les goûts! 

 

Zanka Contact

Ismael El Iraki

2020

Rock star déchue, Larsen Snake revient dans sa Casablanca natale où il fait la rencontre explosive de Rajae, une fille de la rue à la voix d’or. Ils écument les nuits de la ville et tombent éperdument amoureux. Mais leur passion est vite rattrapée par leur passé, et le couple sauvage prend la route du désert pour échapper à ses démons.

 

Fatema, la Sultane inoubliable

Mohammed Tazi

2022

Le film Fatema, la Sultane inoubliable retrace la vie de Fatema Mernissi, grande figure du féminisme musulman. Sociologue et écrivaine, sa pensée rayonne dans le monde entier. Son roman Rêves de femmes, dont le film est en partie inspiré, raconte avec humour et perspicacité son enfance dans la grande maison familiale de la médina de Fès. Nous suivrons son parcours et ses différents sujets d’intérêt à travers le temps, toujours ancrés dans l’actualité politique.

 

Volubilis

Faouzi Bensaïdi

2017

Abdelkader est vigile et Malika est employée de maison. Ils viennent de se marier et sont fous amoureux. Malgré des problèmes d’argent, ils rêvent d’emménager ensemble et de vivre leur amour. Un jour Abdelkader va vivre un épisode d’une grande violence, une humiliation qui va chambouler leur destin.

 

 

Femmes et… Femmes

Saâd Chraïbi 

1998

En 1997 au Maroc, les retrouvailles chaleureuses de quatre anciennes amies qui se promettent de rattraper le temps perdu et d’être à l’avenir plus présentes les unes aux côtés des autres, car entre difficultés conjugales, problèmes au travail ou précarité financière, chacune doit faire face au quotidien à des problèmes de taille. Ces femmes se battent pour se constituer un statut, trouver leur place dans la société, chacune à sa manière…

 

 

Sur la planche

Leïla Kilani

2011

Tanger – Aujourd’hui, quatre jeunes femmes de vingt ans travaillent pour survivre le jour et vivent la nuit. Toutes quatre ouvrières, elles sont réparties en deux castes : les textiles et les crevettes. Leur obsession : bouger. « On est là » disent-elles. De l’aube à la nuit la cadence est effrénée, elles traversent la ville. Temps, espace et sommeil sont rares. Petites bricoleuses de l’urgence qui travaillent les hommes et les maisons vides. Ainsi va la course folle de Badia, Imane, Asma et Nawal.

 

L’orchestre des aveugles

Mohamed Mouftakir

2015

Dans les premières années du règne d’Hassan II, Houcine Bidra, fan de son nouveau roi, est le chef d’un orchestre populaire. Lui et sa femme, Halima, habitent dans la maison de famille de celle-ci, une maison animée, aux personnages hauts en couleurs qui vivent au rythme de l’orchestre et de ses danseuses traditionnelles, les Chikhates.

 

C’est eux les chiens

Hicham Elasri

2013

Majhoul vient de passer 30 ans dans les geôles marocaines pour avoir manifesté en 1981 durant les « émeutes du pain ». Il retrouve la liberté en plein Printemps arabe. Une équipe de télévision en quête de sensationnel décide de le suivre dans la recherche de son passé. Ulysse moderne, Majhoul les entraîne dans une folle traversée de Casablanca, au coeur d’une société marocaine en ébullition. Ou comment un perdant magnifique se fraie un chemin pour regagner sa place dans une société arabe moderne tiraillée entre un conservatisme puissant et une soif de liberté

 

Amours voilées

Aziz Salmi

2008

Batoul, une jeune femme de 28 ans, médecin, découvre l’amour. Elevée dans un milieu bourgeois mais conservateur où il n’est pas question de fréquenter un homme avant le mariage, rencontre Hamza. Elle se laisse aller et transgresse tous les principes qu’elle a toujours revendiqués. Toute cette histoire aurait pu se terminer rapidement et « convenablement », si le port du foulard ne s’est pas glissé entre les deux protagonistes.

 

 

Mica

Ismael Ferroukhi 

2019

Mica, enfant issu d’un bidonville de Meknès, est propulsé comme homme à tout faire dans un club de tennis de Casablanca fréquenté par la bourgeoisie marocaine. Prêt à tout pour changer son destin, il se fait remarquer par Sophia, une ex-championne qui le prend sous son aile.

 

Road to kabul

Brahim Chkiri

2011

Un quartier populaire de la ville de Casablanca. Quatre jeunes chômeurs qui passent leur journées à « glander » adossés aux murs et a rêver de a Hollande. Un jour, Hmida tombre sur un spécialiste de l’émigration clandestine: Ouchen, un arnaquer notoire, arrive a convaincre Hmida et ses amis de ses compétences pour faire passer les gens en Europe. Il leur propose alors de les faire partir en Hollande moyennant une grosse somme d’argent. Au final nos amis réussissent à rassembler assez d’argent pour faire partir une seule personne : Hmida. Plusieurs mois passent après le départ de Hmida, et ses amis sont sans nouvelles. un jour et par hasard, nos amis découvrent que leur ami se trouve en Afghanistan et non pas en hollande comme prévu. Ils se lancent alors à sa recherche sous la pression de Fattouma, mère de Hmida, et embarquent Ouchen de force par la même occasion pour qu’il les aide dans leur aventure sur la route de Kaboul.

 

 

« Les Écoles Al Madina » dévoilent leur nouveau plan de développement stratégique : Madina Kids et Madina Schools, sous
L’Institut français du Maroc, en partenariat avec les éditions La Croisée des Chemins, accueillera en tournée au Maroc Gilbert Sinoué
Du 18 au 20 avril, Rabat vibrera au rythme de la gastronomie marocaine lors du IVème Chapitre des Disciples Escoffier
La deuxième édition des « Nuits du film Saoudien » se tiendra dans 5 pays à travers le monde. Le
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4