Un festival vibrant mêlant cultures et harmonies à Essaouira

Une soirée magique a pris vie le vendredi 23 juin à Essaouira, sur la scène Moulay Hassan, à l'occasion du 24e Festival Gnaoua et musiques du monde. L'événement a débuté avec le maâlem Houssam Gania, dont la maîtrise des sonorités souiris et internationales a envoûté le public dès les premiers instants.
La scène Moulay Hassan à Essaouira s’est transformée en un spectacle vibrant et mélodieux. Après le maâlem Houssam Gania, la légende de la musique cubaine, Eliades Ochoa, a pris le relais en proposant un vaste répertoire. Sa guitare hybride à huit cordes, façonnée de ses propres mains, a résonné avec puissance, transportant les spectateurs vers un autre univers.

Une autre étoile internationale a illuminé la scène, captivant les auditeurs souiris. Il s’agit du grand maître du Qawwali, Faiz Ali Faiz, dont la voix ensorcelante et le timbre riche ont émerveillé l’assistance. La fusion spirituelle éblouissante avec Nass El Hal, représentant de l’Issaoua de Fès, a ajouté une dimension magique à cette performance.

De même, le maâlem Abdelmalek El Kadiri et le groupe Hoba Hoba Spirit ont investi la scène Moulay Hassan, offrant des moments intenses et palpitants au public. Leur générosité artistique a fait vibrer les spectateurs jusqu’aux premières lueurs de l’aube, créant une atmosphère électrisante et mémorable !

Revue de référence de l’univers du luxe, le Robb Report a créé en 2023 un classement spécifique distinguant les plus
L'alpiniste Bouchra Baibanou, pionnière de l'alpinisme et source d'inspiration pour des générations de Marocaines, annonce l’évènement Toubkal Adventure Girls qui
Le célèbre restaurant milanais Paper Moon ouvre ses portes au Fairmont Taghazout Bay
La réouverture officielle du Musée d’Art Contemporain Africain Al Maaden (MACAAL) est prévue en septembre 2024.
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4