Rebel Spirit à l’Atelier 21: une exposition haute en couleurs

L’artiste Rebel Spirit investit pour la toute première fois la galerie d’art L’Atelier 21 à Casablanca, du 13 juin au 15 juillet 2023, pour un solo show intitulé Autour du Grand Prix automobile du Maroc.
Rebel Spirit est un artiste plasticien marocain qui a fait ses premières armes dans le street art. De son aventure comme street artiste, Mohammed Amine El Bellaoui, c’est son vrai nom, a gardé le pseudonyme avec lequel il signait ses graffitis dans la rue : Rebel Spirit. Pourtant, s’il y a une chose contre laquelle se rebelle cet artiste, c’est bien l’empire du contemporain et du suivisme de ceux qui surfent sur la vague de la mode.

Rebel Spirit est en effet très attaché à une féerie populaire, enracinée dans la ville de Casablanca, et appartenant au passé. L’insouciance d’antan, l’imagerie du XXe siècle, et les marqueurs culturels de naguère l’intéressent tout particulièrement. L’univers de cet artiste se compose d’ingrédients que l’on qualifierait aujourd’hui de vintage.

Comme la décrit Olivier Rachet, l’auteur du texte du catalogue d’exposition, la peinture de Rebel Spirit est d’essence exclusivement narrative : « S’y racontent pêle-mêle des virées nocturnes, des voyages convoquant le genre cinématographique du road movie, des courses-poursuites menées tambour battant par des jeunes filles dans le vent, mais aussi des moments de pose plus alanguis qui doivent toute leur raison d’être aux impératifs d’apparition des réseaux sociaux.

Tout un attirail vintage (disques vinyles, radiocassettes, lunettes de soleil en plastique) convoque les albums photos de familles des années 80 dans lesquels chacun pouvait bomber le torse, arborer les tenues les plus clinquantes ou poser aux côtés d’une voiture avec une fierté de swagger. »

Et de préciser : « Aux gens de ma génération – celle des années 70 et 80 –, il paraîtra peut-être étrange de voir de jeunes dessinateurs, peintres ou photographes, être à la fois férus de street art ou de culture urbaine, tout en ayant les yeux rivés vers les productions graphiques et les modes vestimentaires des sixties, des seventies et des eighties. Temps béni où les images n’étaient pas encore numérisées, où l’on ignorait ce qu’était leur dématérialisation. »

Rebel Spirit est né en 1989 à Casablanca. Après avoir fait ses classes dans le graffiti, Mohammed Amine El Bellaoui, alias Rebel Spirit, étudie le graphisme à l’École des Beaux-Arts de Casablanca et choisit la bande dessinée comme domaine de recherche. Street artiste engagé et original, Rebel Spirit se distingue par des choix esthétiques et un univers qui attestent du caractère et du tempérament propices à une grande carrière dans les arts plastiques.

L’artiste vit et travaille à Casablanca.

Caftan 2024 s'est conclu en beauté après quatre jours de célébration de l'élégance et de la richesse du caftan marocain.
Les détenteurs de passeport marocains peuvent se déplacer librement vers 73 pays étrangers sans besoin de demander un visa. Certaines
Voyager seule représente une façon de goûter à la liberté, de vivre ses envies sans entraves. Nadia Stoti, Travel blogger,
Pas question de s’ennuyer cet été à Casablanca. On s’arme de sa crème solaire, de son plus joli bikini et
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4