Une marocaine interpellée pour trafic humain

Une marocaine a été interpellée par les forces de l’ordre à la frontière de Bab Sebta, alors qu’elle transportait un jeune ivoirien dans sa valise. Détails d’une affaire sordide.

Les faits se sont  déroulés dans la journée du 7 mai.  Un contrôle routinier a permis à la Gardia civil de découvrir le pot-au-rose en scannant le bagage de la dame. Le garçon âgé de 8 ans répondant au nom d’Abou essayait de traverser la frontière par le biais de la passeuse. Cette dernière originaire de Fnidek opérait pour  le compte d’une mafia espagnole, elle-même en contact avec le père de l'enfant qui tentait un  regroupement familial illégal. Arrêté quelques heures seulement après le drame,  le géniteur a lui aussi été déféré au parquet.  Confié pour sa part aux soins de la Croix Rouge, le jeune Abou attend qu’une décision soit prise à son égard conformément aux lois du pays. Affaire à suivre.

Pour célébrer le plus beau jour de sa vie ou pour un voyage de noces inoubliables, découvrez ces quatre sites
Une nouvelle ère s'annonce dans le domaine de la médecine et chirurgie esthétique au Maroc, avec l'ouverture de Ma Clinique
Recette du chef pâtissier Abderrahim Aït Lmouden de Mazagan Beach & Resort.
La ville ocre reste incontestablement la destination la plus prisée pour sceller l’union de deux êtres prêts à s’engager pour
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4