Une jeune Marocaine atteint le sommet du Kilimandjaro

Sara Raddadi, architecte et lauréate de l’ENA, est partie à la conquête du Kilimandjaro qui culmine à 5 895 mètres d'altitude. Un sommet qu’elle vient d’atteindre en 6 jours. Et surtout un rêve de longue date qui devient réalité.

 

 

 

C’est fait. Sara Raddadi qui avait le regard tourné depuis des années sur le Kilimandjaro, l’a gravi en six jours. Installée à San Francisco au service d’un grand organisme californien, elle s’est envolée début février pour le continent africain. A ses côtés, quatre compagnons et une équipe de porteurs. Un périple inoubliable durant lequel le groupe a opté pour la voie Machame. Sur son chemin, des champs de séneçons géants, des ruisseaux et cascades, mais aussi des tas de cailloux et de gravillons, résultant d’anciennes coulées de lave. La bande arpente les crêtes et passe progressivement les 4 000 m. Au 6ème jour, deux des quatre compagnons abandonnent le périple en raison du manque d’oxygène. Sara et son dernier équipier résiste et atteigne « Uhuru Peak » le sommet de l’Afrique situé en Tanzanie culminant à 5 895 mètres d’altitude. Un moment magique. Enivrée par l’altitude et prise par l’émotion d’avoir gravi le sommet tant convoité, Sara pense à ses parents, eux-aussi globetrotteurs, et à son pays, le Maroc, comme elle le décrit dans un message parvenu à la rédaction.

 

“ L'amour nous envahit d’un bonheur enivrant et nous nous sentons soudain merveilleusement vivants.”
Les boxeuses Oumayma Belahbib et Leila El Ksiri se préparent pour le tournoi de qualification olympique (TQO) mondial, programmé du
Le 1er événement automobile et sportif 100% féminin revient du 12 au 27 avril. 400 gazelles, dont 21 Marocaines, vont
Throb est la nouvelle marque de vêtements créée par Salma et Zineb Berrada, deux sœurs qui partagent une passion commune
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4