Une Canadienne porte le voile en solidarité avec les musulmanes

Jackie Crowe porte un hijab pour prouver aux musulmans que les Canadiens les aiment.

Jackie Crowe n’est pas musulmane. Elle est métisse. Mais depuis trois jours, elle porte un hijab en solidarité avec les musulmanes canadiennes. « Je porte ce voile pour que les gens sachent que les musulmans sont nos amis. Nous ne devons pas traiter les gens différemment par peur », a-t-elle dit. Elle déplore le fait que depuis les attentats de Paris, les actes racistes et violents à l’encontre des musulmanes se sont multipliés au Canada. Elle souhaite faire comprendre à ses compatriotes qu’ils ont besoin de diversité et de multiculturalisme. Elle sait d’ailleurs de quoi elle parle, car en tant que métisse, Jackie Crowe a aussi expérimenté le racisme dans sa vie. A travers cette initiative, elle voudrait créer un dialogue avec ses amis et ses voisins. Dans la rue, elle engage la conversation avec les gens qui la regardent et constate que tout se déroule de façon constructive. « Il y beaucoup de désinformation sur le voile et l’islam. »

L’Indoor cycling dépoussière le classique vélo en salle. Dans le noir quasi-total, on pédale, durant 45 min, sur une playlist
Sorti le 10 janvier dernier, « Fez summer 55 » de Abdelhaï Laraki est un film sur la résistance au
Mouna Benazzou nommée à la tête de Capgemini Engineering Maroc, filiale de Capgemini et leader mondial des activités ingénierie &
Noor Slaoui vient d’annoncer sa participation au JO de Paris 2024. C’est la première cavalière à représenter le Royaume du
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4