Trois astuces pour bien digérer les repas de l’Aid

L’Aïd approche et avec lui, des repas lourds et indigestes. Voici quelques astuces pour bien assimiler cet apport nutritif et calorifique.

Optez pour une pincée de cannelle lors du repas
La cannelle est l’une des épices aux bienfaits extraordinaires pour notre santé. Surtout, elle  facilite la digestion. Si vous ne vous voyez pas mettre une pincée de cannelle dans votre repas, vous pouvez toujours l’utiliser en infusion. Si vous n’en avez pas sous la main, n’hésitez pas à prendre ces autres plantes qui sont également de bons alliés de l’intestin : l’origan, la camomille, ou encore la coriandre, l’aneth, l’anis, le cumin, le fenouil, le romarin ou le gingembre.

Levez-vous et bougez un minimum
C’est plus facile à dire qu’à faire, mais pour digérer au mieux et dégonfler, baladez-vous. D’après une étude néozélandaise parue dans la revue médicale Diabetologia en décembre 2016, une promenade d’au moins 10 minutes juste après le dîner aide à mieux contrôler sa glycémie (son taux de sucre dans le sang). D’autres exercices sont également possibles comme la position de l’enfant : genoux à terre, asseyez-vous sur vos talons et penchez le buste en avant en étirant les bras, puis posez votre front au sol. Respirez lentement et longuement pour vous détendre.

Surtout prendre son temps
Cette journée est un jour de fête, alors prenez le temps. Ne stressez pas et savourez tranquillement votre repas. Prenez de petites bouchées et mâchez lentement pour sentir toutes les épices dans votre bouche. Si vous n’y arrivez pas, pensez à fractionner votre temps lors du repas. Pour bien digérer également, pensez à ne pas trop manger d’aliments qui contiennent de l’amidon comme le pain.

 

 

Populaire suite à l'élévation du style Mob Wife, l'imprimé léopard prolonge son heure de gloire et s’accapare notre dressing swimwear
Le projet néerlandais-marocain « Urban Safar Tanja » est plus qu’une performance. C’est un spectacle itinérant, un voyage théâtral émotionnel
Hind Kharifi fait partie de ces illustratrices marocaines qui s’imposent sur la scène du design et du graphisme avec talent
C’est la gardienne de l’éthique des medias. Latifa Akharbach, ancienne journaliste et ex-diplomate, est à la tête de la Haute
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4