Tétouan est désormais nommée « Ville créative » de l’UNESCO

L’actuelle directrice générale, Irina Bokova, vient de rendre public une longue liste de 64 villes, réparties dans 44 pays, qui rejoignent le Réseau des villes créatives de l’UNESCO. Et dans le lot, une ville marocaine : Tétouan.

Parmi les 64 villes nommées  « Villes créatives » de l’UNESCO, Tétouan est la seule ville marocaine à intégrer ce Réseau. « Ces nouvelles désignations témoignent d’une plus grande diversité dans les typologies des villes et d’un meilleur équilibre géographique, avec 19 villes de pays jusqu’alors non-représentés dans le Réseau », a expliqué l’actuelle directrice générale, Irina Bokova qui laissera dans quelques jours sa place à la Française d’origine marocaine Audrey Azoulay.
Créé en 2004, ce groupement est de plus en plus convoité par les collectives locales car il a été conçu « pour mettre l’innovation et la créativité au cœur des nouvelles stratégies urbaines pour un développement plus durable et plus inclusive », comme le détaille l’organisation des Nations unies. Concrètement, il met en valeur la créativité de ses membres autour de sept domaines : artisanat et arts populaires, arts numériques, design, film, gastronomie, littérature et musique. Et Tétouan a été sélectionnée pour son artisanat et ses arts populaires.
Aux côtés de la ville marocaine, on retrouve entre autres de grandes cités comme Istanbul (Turquie), Brasilia (Brésil), Le Cap (Afrique du Sud), et Dubaï (Émirats arabes unis) (nommées pour son Design), Buenaventura (Colombie) (Gastronomie), Milan (Italie) et Seattle (USA) (Littérature), Le Caire (Égypte) et Tunis (Tunisie (Artisanat et arts populaires). En étant nommée, « les Villes créatives s’engagent à développer et à échanger des bonnes pratiques innovantes pour promouvoir les industries créatives, renforcer la participation à la vie culturelle et intégrer la culture dans les politiques de développement urbain durable », comme le souligne l’UNESCO qui précise que le Réseau compte désormais 180 villes éparpillées dans 72 pays. Et d’insister sur l’importance du « rôle de la culture en tant que levier pour construire des villes durables. »

 

C’est le rendez-vous de l’élite du golf féminin. Organisée du 06 au 11 février 2023, la Coupe Lalla Meryem, qui
Pour atteindre l’égalité femme-homme, il est crucial, fondamental, indispensable de repenser les masculinités. Soufiane Hennani, nous livre son point de
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4