Taux de mortalité maternelle réduit de 77,46% entre 1996 et 2018 au Maroc

Le taux de mortalité maternelle est en chute au Maroc. Il a été réduit de 77,46% entre 1996 et 2018, d’après les chiffres du ministère de la Santé présentés lors d’une rencontre organisée sous le thème « Mobilisons-nous pour donner la chance aux enfants prématurés ».

Entre 1996 et 2018, le taux de mortalité maternelle a baissé de 77,46%. Dans le détail, le Maroc est passé de 332 décès pour 100 000 naissances vivantes (NV) en 1992 à 72,6 décès pour 100 000 NV en 2018, comme l’indique le ministère de la Santé lors d’une rencontre organisée avec l’appui de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) sous le thème « Mobilisons-nous pour donner la chance aux enfants prématurés » à l’occasion de la Journée mondiale de la prématurité. Autres informations : le taux de mortalité des enfants de moins de 5 ans a été réduit de 76 % et le taux de mortalité néonatale de 63%. Cette rencontre s’inscrit dans le sillage des Hautes orientations royales et des recommandations de l’OMS dans le domaine de la santé et se tient également dans le cadre de la mise en œuvre du Plan Santé 2025 dont l’objectif est d’aboutir à un système de santé homogène.

Pour son concert lors de la 27ème édition du Festival des musiques sacrées du monde de Fès, Kim Burrell sera
Ancrées dans les traditions mais s’inscrivant dans la contemporanéité, les tenues de Ghita Lahrichi composent une silhouette beldi-chic reconnaissable entre
Une robe à manches bouffantes, des ballerines ultra-tendances et des bijoux fins et raffinés… Voyons la vie en rose avec
une composition d'un bel effet pour une salade gourmande.
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4