Musée Avenir (Colorado) : L’exposition sur le caftan a conquis les Américains

L’exposition « L’allure du caftan marocain » au musée Avenir de l’université du Colorado vient de s’achever et elle a littéralement fait sensation. Du 2 juin au 15 décembre, les Américains ont été nombreux à venir (re)découvrir le caftan sous toutes ses coutures.

Le musée Avenir de l’université du Colorado n’a pas désempli du 2 juin au 15 décembre. A cette période-là, l’établissement a abrité l’exposition « L’allure du caftan marocain » qui a attiré de nombreux Américains, comme l’assure le commissaire de l’exposition et l’artiste plasticien-scénographe, Mostafa Afiri. « Le public a été émerveillé en découvrant les caftans, et plus largement, l’artisanat marocain », s’est-il réjoui. Une vingtaine de caftans et de nombreux habits et bouts de tissus de tout le Maroc ont été exposés, dont une bonne partie issue de la collection personnelle de Mary Biggers, une femme d’affaires passionnée par la culture marocaine. « Le costume et le caftan marocain reflètent la grandeur du patrimoine national et incarne les références culturelles et identitaires du Maroc, souligne-t-il. Un patrimoine rarissime encore vivace, caractéristique des territoires du royaume visibles à travers le génie des artisans qui continuent à valoriser et transmettre des savoir-faire ancestraux. » En plus d’admirer les caftans, les visiteurs ont pu admirer de très près le travail des mâalems marocains. En effet, à l’aide de loupes, ils ont pu scruter les détails de ces vêtements traditionnels (fils et splendides ornements et broderie). Et fait exceptionnel dans une exposition, ils ont pu également essayer une poignée de caftans mis spécialement de côté, pour leur plus grand bonheur. En bref, une exposition hors du commun qui a tellement eu de succès que « nous prévoyons d’en monter une autre en mettant cette fois-ci en valeur les caftans de stylistes connus du Maroc », avance Mostafa Afiri.

Ghizlaine Badri Lahlou est curatrice et commissaire d’exposition de “Révélation de l’âme”, la nouvelle exposition de Rajae Lahlou à la
L’intimité du couple pendant le mois sacré est négligée. On croit bien à tort que spiritualité et sexualité ne peuvent
L’Atelier Saveurs nous propose pour ce Ramadan de belles recettes, inspirées d'une cuisine de grand-mère, pour sublimer la table
Dévoilé officiellement le 1er avril dans les rues de Casablanca le 1er avril, Yango Navigation promet une transformation radicale des
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4