Maggie Greene, le mannequin anti-diktat minceur

Le mannequin Maggie Greene a récemment posté des photos d’elle sur son compte Instagram la montrant, deux ans auparavant, avec quelques kilos en moins car elle voulait être "parfaite" pour défiler. Résultat : elle n’était pas heureuse. Aujourd’hui, avec ses 15 kilos en plus, elle est épanouie et exerce toujours son métier.

Le mannequin Maggie Greene est tombée par hasard sur une photo d’elle il y a deux ans. Dessus, on y voit la belle brune maigre et surtout malheureuse comme elle l’explique sur son compte Instagram. « Je n’ai pas l’habitude d’écrire des commentaires mais je suis tombée sur la photo de gauche et j’ai eu le sentiment que j’avais besoin de la partager parce qu’elle est très importante pour moi (…) Je regardais dans le miroir et je me trouvais grosse », confie-t-elle, avant de poursuivre : « Je n’allais pas manger au restaurant avec mes parents ou mes amis et je restais chez moi à pleurer parce que j’avais l’impression que je ne pourrai plus rien manger ». Cette période était la plus difficile de sa vie mais elle avait tellement envie d’être mannequin. « J’avais envie d’être glorifiée pour ma minceur même si je ne me sentais pas bien à l’intérieur de moi-même », se rappelle-t-elle. Depuis, le top modèle a pris quelques kilos, 15 pour être précis, et est considérée comme « ronde » dans le milieu. Peu importe. Elle se sent bien mieux dans sa peau et dans sa tête tout en défilant toujours sur les podiums, car elle a su trouver une agence de mannequin qui est en adéquation avec elle. Et la belle de laisser ce dernier message fort qu’elle espère être entendu par le plus grand nombre de personnes qui la suivent sur la toile : « Une apparence saine est différente pour tout le monde et c’est important d’embrasser la personne que vous êtes, peu importe votre taille. Vous en serez beaucoup plus heureuses et heureux ! »

https://www.instagram.com/p/BdeEwbOBvnh/

La Fashion Week, c'est de la haute couture, des silhouettes féminines et masculines et une mode qui se meut dans
La Saint-Valentin approche à grands pas. Et si vous commenciez les hostilités en partant en week-end avec votre moitié, en
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4