Le Voyage de Kadija signé du réalisateur Tarif El Idriss primé

Le Voyage de Kadija vient de décrocher le Prix du public à la Mostra du cinéma international de Baix Llobregat (Barcelone). Au cœur de ce documentaire réalisé par Tarif El Idrissi ? Les conditions de la femme marocaine.

Pour son documentaire Le Voyage de Kadija, Tarif El Idrissi vient d’obtenir le premier Prix du public dans la catégorie « Cicle de cinema africa » tout juste lancée à la Mostra du cinéma international de Baix Llobregat (Barcelone). Son film qui relate l’histoire de Khadija a emballé les spectateurs. Cette jeune femme née à Amsterdam est originaire du Maroc. Petite, elle partait chaque été à Benichikar, le village de ses parents dans le Rif. Mais le décalage entre sa vie aux Pays-Bas et les coutumes marocaines la révolte. Pendant vingt ans, elle n’y met plus les pieds. Mais le décès de son père va être un électrochoc. Elle a envie de se réconcilier avec son passé, mais surtout d’en apprendre davantage sur sa grand-mère paternelle, Mamma Allal, une femme « forte et courageuse » comme la qualifient les hommes du village. L’histoire de Khadija interpelle et aborde, derrière, le statut des femmes au Maroc que ce soit en termes de différences sociales et culturelles. Ainsi, les expériences et le combat de cette jeune femme contre le machisme ont été au centre des réflexions et des discussions avec le public lors de ce festival, comme on peut le lire sur le site catalan de la Mostra. Le film qui a attiré plus d’une centaine de spectateurs, a reçu la note de 4,4 sur 5 ! 

La Fashion Week, c'est de la haute couture, des silhouettes féminines et masculines et une mode qui se meut dans
La Saint-Valentin approche à grands pas. Et si vous commenciez les hostilités en partant en week-end avec votre moitié, en
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4