Le PJD version Femme

J'ai lu avec beaucoup d'attention votre interview de Bassima Haqqaoui et j'avoue que ses propos m'ont fait peur. Son discours se veut rassurant, mais il demeure effrayant sur plusieurs points de vue.

Sa position, notamment sur l’avortement, la culture ou le harcèlement des femmes dans la rue, m’a laissée sans voix… Comment peut-on prôner les libertés, l’émancipation de la femme, la culture, et tenir un discours pareil ? A l’heure où je vous écris, le nouveau gouvernement n’a pas encore été désigné mais tout ce que j’espère, c’est que Bassima Haqqaoui n’en fasse pas partie. Il paraît que certains membres du PJD sont modérés, je demande à voir… Aïda, 28 ans, Casablanca.

Après une édition aux Emirats arabes unis en 2022, la Coupe du monde des clubs, dénommée Mondialito, débute ce soir
La tendance argenté fait un retour remarqué cette saison. Découvrez notre sélection de pièces à shopper pour briller de mille
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4