Le HCP décortique la situation des femmes au Maroc

A l’occasion de la Journée mondiale des femmes, le Haut-Commissariat au Plan (HCP) fait un point chiffré sur la situation de la femme dans le pays. Première indication : nous sommes désormais plus nombreuses que ces messieurs !

Ça y est, la population marocaine compte aujourd’hui plus de femmes que d’hommes : 50,1% comptabilisées à mi-2018, comme l’indique le Haut-Commissariat au Plan (HCP) dans sa note publiée à l’occasion de la Journée mondiale des femmes, ce 8 mars. Dessus, un état des lieux de la situation de la femme dans le pays. Elles sont aussi nombreuses chez les 60 ans et plus. En revanche, du côté des moins de 15 ans, ce taux atteint les 49%. Autre information : le profil des cheffes de ménages. En 2017, elles étaient 18,4% dont 22,8% vivant seules. Elles sont également plus âgées que les hommes chefs de ménages (50,1% ont plus de 54 ans contre 37,4%). Sept femmes cheffes de ménage sur dix sont veuves ou divorcées, et 65,6% parmi elles sont analphabètes. Concernant ce sujet, six femmes sur dix en milieu rural étaient analphabètes en 2014 contre 35,2% hommes et 30,5% femmes citadines. Quant aux jeunes filles âgées de 15 à 24 ans, elles sont 14,8% à être analphabètes contre 7,2% des garçons du même âge…

Autre focus : le mariage des mineur(e)s. Leur nombre a baissé de 12,8% au cours de la dernière décennie, passant de 55 379 en 2004 à 48 291 en 2014. Les filles restent les principales concernées, représentant 94,8% de ces unions dont 32,1% qui ont ensuite un enfant, et ce, avant l’âge de 18 ans…

Qu’en apprend-on également ? Que 23% des femmes au Maroc ont déjà subi un abus sexuel ou un viol à un certain moment de leur vie ! Autre scandale : en 2009, le taux de prévalence des violences à l’égard des femmes, a atteint 62,8% (67,5% en milieu urbain et 56% en milieu rural). Au sein du foyer conjugal, ce chiffre s’élève à 55%. Dans les lieux publics, il est de 32,9%. Les jeunes femmes âgées de 18 à 24 ans sont les plus touchées par les violences, toutes formes confondues. Le HCP parle de 70,3% au niveau national !

Côté charges mentales, les femmes se retroussent toujours autant les manches. En effet, en 2012, elles consacraient 7 fois plus de temps que les hommes aux tâches domestiques, et les contributions de ces messieurs se limitaient principalement… aux activités à l’extérieur du domicile.

 

C’est dans la douceur de vivre méditerranéenne que New Tangier présente une nouvelle collection fluide, acidulée et résolument décontractée. La
C’est l’été, les températures montent, quoi de mieux que de rester au frais et de binge watcher sur Netflix. Si
Si en 2023 une blessure a empêché, quelques jours seulement avant le début de la saison à Hawaï, "le lion
L’artiste Faiçal Adali, reconnu pour son approche innovante et sa capacité à capturer l'essence de la culture marocaine tout en
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4