Le handicap raconté par Fatima El Ouahabi et Mohamed Bekouchi

Dans le livre « Raconte moi ton histoire. Handicap : le courage d’en parler », le médecin ophtalmologiste Fatima Lemrini El Ouahabi et le sociologue Mohamed Hamadi Bekouchi ont donné la parole à des enfants handicapés ainsi qu’à leurs parents. Un livre témoignage présenté le 11 septembre à l’Institut royale de la culture amazighe.

Le médecin ophtalmologiste Fatima Lemrini El Ouahabi et le sociologue Mohamed Hamadi Bekouchi signent un livre rempli d’émotions autour du handicap. Un ouvrage de 290 pages dans lequel sont rassemblés une série de témoignages poignants de parents et de personnes à besoins spécifiques (9 enfants et 19 adultes), porteurs d’une déficience motrice, sensorielle, intellectuelle, pluri ou poly-handicap. Des textes mêlant frustration, exclusion et peur de l’avenir avec un soupçon d’optimisme par moments. En d’autres termes, un livre qui donne la parole à cette frange de la société mais qui ressemble à un « cri » adressé aux autorités et à la société, comme l’a mis en exergue le sociologue lors de la présentation de l’ouvrage le 11 septembre à l’Institut royale de la culture amazighe. A travers ces témoignages, les deux auteurs souhaitent sensibiliser les pouvoirs publics et la société civile aux spécificités des personnes handicapées et appellent à revoir les stratégies politiques et socio-économiques adoptées afin de garantir leur pleine citoyenneté. Un sujet qui touche tout particulièrement le Dr. Fatima Lemrini El Ouahabi, membre-fondateur de l’Organisation marocain des droits de l’Homme (OMDH) et membre-fondateur ainsi que présidente de l’Association marocaine des déficients moteurs (AMDM), elle-même, atteinte d’une déficience motrice à la suite d’une poliomyélite à l’âge de 6 mois.

(Avec MAP)

BYD a organisé avec succès le lancement de son nouveau modèle Seal U DM-i au sein de son showroom à
Ce maquillage glamour met l’accent sur les yeux avec un regard intense travaillé dans des tonalités marron glacé et une
L’Intelligence artificielle façonne le monde de demain. L’enjeu de sa maîtrise est fondamental. Aussi, faire de l’IA un moteur d’égalité
C’est dans le somptueux cadre de l’hôtel Conrad Rabat Arzana, que s’est tenu les 19 et 20 avril, le 4ème
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4