Lalla Hasnaa : l’éducation au développement durable est une priorité impérative

Lors de la Conférence mondiale sur l’éducation pour le développement durable qui s’est ouverte le 17 mai, SAR la Princesse Lalla Hasnaa, présidente de la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l'Environnement, a appelé la communauté internationale à s'engager résolument, pendant cette décennie, à instituer l'éducation au développement durable comme une priorité impérative.

Engageons-nous résolument, pendant cette décennie, à instituer l’éducation au développement durable comme une priorité impérative. C’est urgent. C’est vital ! », a ainsi déclaré Son Altesse Royale la Princesse Lalla Hasnaa, présidente de la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement lors de la Conférence mondiale de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) sur l’éducation au développement durable (EDD), organisé en ligne du 17 au 19 mai. Dans ce message-vidéo diffusé lors de la grande session plénière, tenue sous la thématique « Créer le changement dont nous avons besoin en temps de crise planétaire – L’EDD pour 2030 », SAR la Princesse Lalla Hasnaa a souligné que la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement s’emploie, depuis plus de deux décennies, à développer différents programmes destinés à réduire ou supprimer l’impact négatif de l’Homme sur la Nature.
Elle a indiqué, dans ce cadre, que SM le roi Mohammed VI, dont l’intérêt pour cette thématique remonte à ses plus jeunes années, nous a toujours incités à développer les approches les plus ambitieuses, ancrées dans le présent et résolument tournées vers l’avenir, notant que le Souverain n’a de cesse de nous rappeler combien l’Ecole est au cœur des enjeux de développement et, en particulier, du pari environnemental.

« L’éducation au Développement Durable, thème qui nous réunit aujourd’hui, est la clé de la réussite », a poursuivi Son Altesse Royale, assurant que « nous avons donc souhaité que l’action de notre Fondation soit centrée sur la sensibilisation et la formation des plus jeunes à ces problématiques ». « Ainsi, nous semons les graines de la conscience environnementale pour faire éclore, à terme, une société consciente du milieu naturel dans lequel elle vit et capable d’adopter un comportement vertueux adapté », a-t-elle ajouté. Pour SAR la Princesse Lalla Hasnaa : « La mobilisation sur les sujets liés à l’environnement ne saurait produire d’effet durable que si elle devient un réflexe acquis dès la formation initiale : l’éducation dès le jeune âge est donc une essentielle priorité ». Et de souligner que : « La crise du Covid-19, nous rappelle en particulier l’urgence de réaliser un Développement Durable global, équitable et au service de tous ». Aussi, « dans le contexte si particulier que nous vivons, il nous appartient de construire, en commun, un nouveau et nécessaire consensus, en définissant les priorités que nous nous fixons en tant qu’êtres humains liés par une communauté de destin ».
(Avec Map)

Jazzablanca a fait son retour, ce jeudi 6 juin, à Anfa Park pour sa 17ème édition. Fidèle à sa marque
Une bonne et intelligente gestion des finances est une des valeurs fondamentales de la vie de couple. Que faire alors
Collège LaSalle Maroc a organisé le 3 juin son prestigieux défilé de mode ‘’Révélations’’, sous le thème de "The World
C’est au quartier Gauthier, que le Radisson Hotel Group a choisi d’installer son deuxième hôtel dans la ville blanche. Le
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4