L’abus de soda augmente les risques d’Alzheimer et d’AVC

Boire tous les jours des sodas et des jus de fruit industriels ne serait pas bon pour notre mémoire. Pire encore, il augmenterait le risque d’AVC. C’est ce que conclut une étude de la Boston University School of Medecine, publiée dans le journal Alzheimer's & Dementia.

En plus de favoriser le risque d’obésité, de diabète et de maladies cardio-vasculaires, la consommation quotidienne de boissons sucrées industrielles perturberait la mémoire. En effet, d’après l’étude menée par la Boston University School of Medecine, les accros aux sodas ou autres jus de fruits industriels auraient trois fois plus de risques de développer une maladie d’Alzheimer et de faire un AVC. Pour arriver jusqu’à cette conclusion, les chercheurs, qui ont examiné les fonctions cérébrales de 4000 trentenaires tous les quatre ans pendant 10 ans, se sont aperçus qu’il y avait un lien entre la diminution de la taille de l’hippocampe (mémoire) et la consommation de boissons sucrées (2 verres par jour ou à peine 3 verres par semaine)… Autre enseignement de cette étude : les boissons à base d’édulcorant (aspartame, sucralose ou saccharine) sont encore plus dangereux puisque six semaines après voir consommé régulièrement des sodas, les risques sur la santé sont déjà perceptibles. Et pourquoi pas un verre d’eau pour se désaltérer ?

 

Après une édition aux Emirats arabes unis en 2022, la Coupe du monde des clubs, dénommée Mondialito, débute ce soir
La tendance argenté fait un retour remarqué cette saison. Découvrez notre sélection de pièces à shopper pour briller de mille
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4