INDH : Lancement d’un concours d’idées à Oujda-Angad

Le Comité provincial de développement humain de la préfecture d’Oujda-Angad a annoncé le lancement d’un concours d’idées de projets, destiné aux jeunes porteurs de projets innovants dans le domaine des nouvelles technologies.

Le Comité provincial de développement humain de la préfecture d’Oujda-Angad lance un concours d’idées de projets. A la clef ? Un soutien destiné aux jeunes porteurs de projets générateurs de revenus et créateurs d’opportunités d’emploi au titre de l’année 2021. Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la troisième phase de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH, 2019-2023), plus précisément le programme d’amélioration du revenu et inclusion économique des jeunes. Elle est menée en partenariat avec l’association de soutien aux entreprises et à l’employabilité.

Le concours est destiné aux coopératives et leurs fédérations, aux sociétés de capitaux et de personnes, aux groupements d’intérêt économique et aux auto-entrepreneurs. Cette initiative cible aussi les jeunes porteurs de projets et d’idées de projets réalisables dans l’ensemble des secteurs économiques prometteurs au niveau du territoire de la préfecture d’Oujda-Angad, selon une approche de soutien à l’économie sociale et solidaire.

Dans le détail…

Les candidats doivent être âgés entre 18 et 35 ans. Le Comité régional de développement humain peut accorder des exceptions allant jusqu’à 45 ans. Les domaines de financement concernés par ce concours d’idées englobent les projets innovants à fort impact en matière des nouvelles technologies et les projets générateurs de revenu issus de l’étude des chaînes de production des secteurs de l’agriculture, l’artisanat et du tourisme.

Les projets retenus seront financés à 60% par l’INDH, le reste du financement devant être apporté par le porteur de projet. Le plafond des subventions est fixé à 300 000 DH pour les sociétés et les coopératives et 100 000 pour les auto-entrepreneurs. Les dossiers de participation à ce concours d’idées doivent être remis avant le 25 juin courant à 16h30, date de rigueur, au niveau de la Plateforme des jeunes d’Oujda-Angad.

(Avec Map)

L’actrice franco-marocaine Nadia Benzakour joue dans le dernier film d’Eric Barbier, « Zodi et Téhu ». Un magnifique conte dans lequel
L’événement Art-Fair est de retour à Marrakech. Ce rendez-vous international pose ses valises dans les salons de la Mamounia, mais
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4