Hicham Lasri : voyage dans les comics

Réalisateur, scénariste, romancier, illustrateur et bédéiste, Hicham Lasri est un artiste prolifique et touche-à-tout. Et c'est sa facette de fan des comiques qu'il a choisi de partager avec un auditoire de passionnées à l'occasion de l'atelier : une heure/Une œuvre organisé à l'initiative de La Source du Lion à Casablanca.

« Je suis un enfant des comics, ces bandes-dessinées américaines bariolées avec des méchants et des gentils, des super-pouvoirs et du mauvais papier, un voyage dans la naïveté d’un monde dichotomique. A travers des revues comme Strange, Titan, Nova et le reste, comment cette culture est sortie du ghetto geek et du vendeur de pépites noires pour envahir notre monde ? » explique Hicham Lasri. L’artiste qui a plusieurs cordes à son arc a entraîné un auditoire de passionnés dans une constriuction-déconstruction du discours et du graphisme des bandes dessinées, les rapprochant ainsi de son propre univers cinématographique. Une oeuvre d’échange où Hicham Lasri, avec un sens inné du partage et de l’échange, a fait revivre sa passion et ses sources d’inspiration.

Hicham Lasri est dramaturge, cinéaste et auteur de bandes-dessinées. Il a écrit deux romans, « Stati© » (2010) et « Sainte Rita » (2015) ; trois pièces de théâtre ((K)Rêve ! » (2006), « ZemZem » (2008) et « Les Invisibles » (2017) ; écrit et dessiné deux romans graphiques « Vaudou » (2015) et « Fawda » (2017). Il a 6 long-métrages à son actif, « The End » (2012) – « C’est Eux Les chiens » (2013) – « The Sea Is Behind » (2014) – « Starve Your Dog » (2015) et « Headbang Lullaby » (2017) et « Jahilya » (2018).

Situé à l’hôtel Jadali, au cœur du paisible et verdoyant quartier de l'Hivernage à Marrakech, le Spa Yemaya est une
“ L'amour nous envahit d’un bonheur enivrant et nous nous sentons soudain merveilleusement vivants.”
Les boxeuses Oumayma Belahbib et Leila El Ksiri se préparent pour le tournoi de qualification olympique (TQO) mondial, programmé du
Le 1er événement automobile et sportif 100% féminin revient du 12 au 27 avril. 400 gazelles, dont 21 Marocaines, vont
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4