En Iran, des femmes enlèvent leur voile en public et sont arrêtées

Une trentaine de femmes ont été arrêtées en Iran le 1er février après avoir retiré leur voile en public. Elles protestaient contre l’obligation du port du voile dans le pays.

Les Iraniennes sont de plus en plus nombreuses à oser défier les autorités en retirant publiquement leur voile pour protester contre l’’obligation de son port depuis la révolution islamique de 1979. Le 1er février, une trentenaire de femmes l’ont enlevée, avant d’être arrêtées puis relâchées. Pour le procureur général de la République islamique, Mohammad Jafar Montazeri, « il s’agit d’une affaire insignifiante qui n’a rien de préoccupant », en parlant de la remise en cause de l’obligation du port du voile comme l’a relayé le journal Le Monde. Pire encore, d’après lui, les manifestantes ont « agi par ignorance » et « pourraient avoir été influencées à partir de l’étranger »… Ce n’est pas la seule initiative contre ce « dress code » imposé aux femmes dans le pays : depuis mai dernier, des centaines d’Iranienne portent tous les mercredis un voile blanc. Un mouvement créé par la journaliste Masih Alinejad qui a lancé ces « #White Wednesdays » (#MercredisBlancs) en plus du groupe Facebook « My Stealthy Freedom » (« Ma liberté furtive »).

https://www.facebook.com/StealthyFreedom/

 

L’actrice franco-marocaine Nadia Benzakour joue dans le dernier film d’Eric Barbier, « Zodi et Téhu ». Un magnifique conte dans lequel
L’événement Art-Fair est de retour à Marrakech. Ce rendez-vous international pose ses valises dans les salons de la Mamounia, mais
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4