Droits des femmes : Pour Aujjar, les textes sont là, mais « la pratique laisse parfois à désirer » (vidéo)

En marge du Concert pour la Tolérance organisé le 14 octobre à Agadir, une conférence s’est tenue le jour-même au Sofitel sur le thème « le Maroc, modèle d’une société musulmane tolérante et ouverte sur le monde ».

Un colloque, mis sur pied par l’association pour la Tolérance, qui a réuni, à cette occasion, des intervenants marocains et étrangers, à savoir, Luc Chatel, l’ancien député (LR) et le président du groupe d’amitié France – Maroc de 2012 à juin 2017, Marylise Lebranchu, l’ex-ministre de la Décentralisation et de la Fonction publique (2012-2016) et ancienne Garde des Sceaux (2000-2002), Ahmed Ghayet, fondateur de l’association Maroc Pluriel et Mohamed Aujjar, ministre de la Justice et membre fondateur de l’Organisation marocaine des droits de l’Homme (OMDH) que Femmes du Maroc a rencontré. Entretien.

L’actrice franco-marocaine Nadia Benzakour joue dans le dernier film d’Eric Barbier, « Zodi et Téhu ». Un magnifique conte dans lequel
L’événement Art-Fair est de retour à Marrakech. Ce rendez-vous international pose ses valises dans les salons de la Mamounia, mais
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4