Courrier : Messe de créativité

Super votre article sur les anciens abattoirs de Casablanca ! Moi qui suis friande d'art, j'enrage de voir ce haut lieu de la culture alternative menacé de disparaître.

Quand comprendront-ils que si cet endroit n’existait pas, beaucoup d’artistes n’auraient pas d’espace pour s’exprimer et laisser libre cours à leur art ! Et au-delà même des artistes qui y trouvent leur compte, les Casaouis aussi sont très attachés à ce lieu qui est devenu incontournable et où l’on peut assister à des pièces de théâtre, des concerts ou visiter des expos…C’est à croire que Casa n’est plus à un lieu de culture près… Je suis scandalisée d’apprendre en plus que la mairie ne réagit toujours pas aux revendications du collectif qui gère pourtant la fabrique culturelle depuis des années et qui mériterait donc d’être pris au sérieux. N’oublions pas que si ces militants culturels n’étaient pas là, l’art marocain émergeant serait vraiment en péril et notre Ministère de la Culture ne pourrait rien pour eux !

C’est le rendez-vous de l’élite du golf féminin. Organisée du 06 au 11 février 2023, la Coupe Lalla Meryem, qui
Pour atteindre l’égalité femme-homme, il est crucial, fondamental, indispensable de repenser les masculinités. Soufiane Hennani, nous livre son point de
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4