Bouchra Baibanou, la première alpiniste marocaine au pic de l’Everest

Bouchra Baibanou, est la première femme marocaine à avoir gravi l’Everest, mais pas seulement. Cette femme de 48 ans enchaîne les sommets. Zoom sur cette sportive hors pair à l’occasion de la célébration de la Journée internationale de la femme le 8 mars.

Dépassement de soi, volonté de fer, motivation sans limite, un panoplie d’atouts qui caractérise à la perfection Bouchra Baibanou, la première femme marocaine à avoir escaladé l’Everest. Cette ingénieure de 48 ans a toujours aimé grimper. Après l’ascension de Toubkal (4 167m) plus de vingt fois, la présidente de l’association « Delta Evasion » pour l’écotourisme au Maroc, a également conquis le plus haut sommet de l’Afrique : le Kilimandjaro (5 895m) en Tanzanie. Et c’est lors de cette ascension que sa vie a pris un tournant. « J’ai été toujours une passionnée des randonnées et de la marche dans les montagnes, mais cette passion a pris une autre dimension en 2011 quand j’ai réalisé l’ascension du mont de Kilimandjaro », a-t-elle expliqué, assurant que, depuis, elle ose rêver grand. Elle n’hésite alors pas à enchaîner les sommets : le Mont Blanc (4 810m), deux fois par deux voies différentes en 2011 et 2016, le Mont Elbrouz en Russie (5 642m) en 2012, avant de s’attaquer à l’Aconcagua (6 965m) en Amérique Latine en janvier 2014, puis le Mont Mckinley (6 194) en Alaska quelques mois plus tard. En novembre 2015, direction la plus haut sommet d’Océanie (4 884 m) et en mai 2017, elle réalise un exploit : planter le drapeau marocain sur le toit du monde, l’Everest (8 848m). Elle devient ainsi la première femme marocaine et nord-africaine à le gravir. « Mon rêve a grandi avec moi pour gravir les monts les plus hauts de chaque continent et hisser haut le drapeau du Maroc, une tâche pas aisée mais ma volonté était intacte et imparable pour relever ce défi », a-t-elle confié, avant d’ajouter qu’ « en plus de mes performances, ma plus grande satisfaction est ma décoration en 2015 par SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, d’un Wissam de récompense nationale du grade d’Officier ». Bouchra Baibanou, qui a dédié ses ascensions à toutes les femmes marocaines, s’est déjà fixée un autre objectif : s’attaquer au Massif Vinson (4 892m) en Antarctique pour parachever le challenge des sept sommets du monde !

(Avec la MAP)

C’est le rendez-vous de l’élite du golf féminin. Organisée du 06 au 11 février 2023, la Coupe Lalla Meryem, qui
Pour atteindre l’égalité femme-homme, il est crucial, fondamental, indispensable de repenser les masculinités. Soufiane Hennani, nous livre son point de
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4