Art : record pour la vente Paris#Marrakech

La vente Paris#Marrakech, composée d'une collection de 70 oeuvres, et organisée par la célèbre maison de vente aux enchères parisienne Artcurial, en duplex de Marrakech le 30 décembre 2017 a totalisé 3 518 580 €, enregistrant un nouveau record.

Après le succès de la première vente Paris#Marrakech qui a totalisé près de 2,3 millions d’euros en décembre 2016,  Artcurial a organisé la seconde édition de cet évènement en mettant en valeur 2 chapitres : le premier dédié à « Majorelle et ses contemporains », répondant ainsi à l’exposition inaugurale du Musée Yves Saint Laurent de Marrakech, et le  second, « African spirit », consacré à l’art contemporain africain. La sélection des 70 oeuvres a été réalisée par Olivier Berman, directeur du département orientalisme chez Artcurial, était plébiscitée par les collectionneurs internationaux.

La seconde édition de la vente Paris#Marrakech a totalisé 3 518 580 €, au-delà de son estimation globale, avec près de 70% de lots vendus et 6 records du monde enregistrés pour l’art africain contemporain. La vente a également enregistré 6 records du monde pour l’art africain contemporain. Ce qui représente une augmentation de 50% du volume des ventes par rapport à l’édition précédente de décembre 2016.

À titre d’exemple, le tableau Au Harem signé José Cruz Herrera a été vendu pour la somme de 467 800 €.

Pour son concert lors de la 27ème édition du Festival des musiques sacrées du monde de Fès, Kim Burrell sera
Ancrées dans les traditions mais s’inscrivant dans la contemporanéité, les tenues de Ghita Lahrichi composent une silhouette beldi-chic reconnaissable entre
Une robe à manches bouffantes, des ballerines ultra-tendances et des bijoux fins et raffinés… Voyons la vie en rose avec
une composition d'un bel effet pour une salade gourmande.
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4