2017, une belle saison pour les sportives marocaines

2017 a été une année riche en victoire pour les sportives. En effet, les Marocaines ont été nombreuses à remporter des titres ainsi qu’à faire de très belles performances. Petit retour en arrière.

Athlétisme. Lors de la 8e édition des Jeux de la Francophonie organisée en juillet dernier en Côté d’Ivoire, les Marocaines ont gagné une panoplie de médailles. Parmi elles, Fadwa Sidi Madane qui a décroché l’or au 3 000 m steeple, Soukaina Atanane, l’or au 5 000 m, Malika Akkaoui, l’or au 800 m ou encore Fatiha Benchatki, l’argent lors du marathon.
Judo. Lors de ces Jeux de la Francophonie, trois belles médailles de bronze pour trois judoka extraordinaires, à savoir Aziza Chakir (-48 kg), Soumiya Iraoui (-57 kg) et Sofia Belattar (-63 kg).
Triathlon. La jeune athlète marocaine âgée de 15 ans à peine, Karima Kanoun, s’est classée première au niveau national lors de la deuxième édition du Triathlon international de Dakhla (Dakhla ATU Sprint Triathlon African Cup), organisée le 2 décembre par la Fédération royale marocaine du sport pour tous (FRMSPT). Elle a donc remporté le grand prix national, et a été la première marocaine à franchir la ligne d’arrivée en 1h18min40sec.
Para-taekwondo. Rajaa Akarmach a décroché l’argent lors de l’épreuve de para-taekwondo aux Jeux mondiaux IWAS 2017 qui se sont déroulés fin novembre-début décembre à Santo António au Portugal. Ce n’est pas sa première médaille cette année. En septembre dernier, elle avait déjà remporté l’argent au championnat international de para-taekwondo de Varsovie
Foot. Les joueuses de l’AS FAR ont soulevé mi-novembre la Coupe du Trône saison 2016-17, après s’être largement imposées face à l’Olympic de Safi (7-0) au stade Boubker-Amar à Salé. Un match remarquable. Pour rappel, c’est Ibtissam Jraidi, qui a ouvert le jeu dès la 1ème minute, avant d’en marquer deux autres à la 82ème et 85ème minutes. Les autres buts sont signées Najat Badri (15ème et 18ème), Ghizlane Chebbak (40ème) et Hanane Belhaj (48ème). Quant à la finale de futsal, qui a eu lieu à la salle omnisports Lakhdar Raddad à Témara, la victoire est revenue au Dynamo Kénitra, aux dépens de la Jeunesse Khouribga (3-1).
Golf. La golfeuse marocaine Maha Haddioui a offert l’un de ses plus beaux jeux au Hero’s Ladies Indian Open mais aussi à la 23ème édition de la Coupe Lalla Meryem de golf en avril dernier. Maha Haddioui est la première golfeuse arabe à s’être envolée pour les JO de Rio en 2016 et la seule golfeuse arabe à jouer à plein temps sur le circuit européen.
Volleyball. Les seniors dames ont réussi à obtenir un titre arabe et sont vice-championnes africaines. Elles ont également obtenu une qualification au championnat du monde des cinq catégories (-21 ans filles et garçons et -23 ans seniors hommes et dames) au championnat du monde en Autriche.
Rugby à sept. La sélection nationale féminine est arrivée 6ème au championnat d’Afrique en Tunisie qualificatif à la Coupe du monde San Francisco en 2018. Une belle performance pour ces sportives.

C’est le rendez-vous de l’élite du golf féminin. Organisée du 06 au 11 février 2023, la Coupe Lalla Meryem, qui
Pour atteindre l’égalité femme-homme, il est crucial, fondamental, indispensable de repenser les masculinités. Soufiane Hennani, nous livre son point de
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4