Viol sur mineure à Tiflet : des peines de 10 à 20 ans de prison contre les accusés

La Cour d'Appel de Rabat a prononcé, dans la nuit de jeudi à vendredi, des peines allant de 20 à 10 ans de prison ferme contre les trois accusés dans l'affaire du viol de la mineure, Sana, dans la périphérie de la ville de Tiflet.

Le tribunal a condamné le premier accusé (A.D.) à 20 ans de prison ferme. Les deux autres prévenus (Y.Z.) et (K.A.) ont été condamnés à des peines de 10 ans de prison ferme chacun. Le tribunal a également ordonné au premier accusé de verser à la partie civile une indemnité de 60.000 dirhams, et de 40.000 dirhams à chacun des deux autres accusés.

Après un premier report prononcé la semaine dernière, le procès en appel s’est poursuivi jeudi 13 avril. Le tribunal a entendu en huis clos l’enfant victime qui a confirmé avoir été violée par les trois criminels. Le tribunal a également entendu le témoin qui s’est présentée au tribunal avec une assistante sociale dans le cadre des procédures de l’accompagnement et du soutien.

Pour rappel, la victime a été violée par trois hommes pendant de longs mois avant de donner naissance à un garçon. L’affaire avait alerté l’opinion publique suite au jugement prononcé en première instance, et qui avait condamné les trois accusés à deux ans de prison seulement, provoquant l’ire de la société civile et des associations de défense de droits de la femme et de l’enfance. 

Fini le célibat ! Vous avez trouvé l'élu(e) de votre cœur, peut-être même avez-vous déjà organisé vos fiançailles. Maintenant, place
Tout comme les préparatifs du mariage, les enterrements de Vie De Jeune Fille et de Garçon (EVJF et EVG) sont
L'institution du mariage a toujours revêtu une importance capitale. Au fil du temps, cette sacralité a évolué, s'adaptant aux bouleversements
Le mariage représente bien plus qu'un simple engagement entre deux individus. C’est un mélange complexe de traditions séculaires, de valeurs
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4