Oasis Festival : Les premiers noms dévoilés

Les noms des premiers artistes à l’affiche de l’Oasis Festival, prévu du 06 au 08 septembre à Marrakech, ont été révélés. Parmi eux, Laurent Garnier, Jungle, Amine K, HAAi, Jyoty ou encore TSHA.

Après deux éditions nomades labellisées « Oasis : into the Wild », Oasis Festival, rendez-vous incontournable de la musique électronique nord-africaine, est de retour à Marrakech. Direction du 06 au 08 septembre au cœur de The Source Hotel. Un écrin éblouissant qui recèle des points de vue incommensurables sur les montagnes avoisinantes de l’Atlas et qui s’avère l’endroit parfait pour accueillir des artistes de renoms.

Leurs noms ? La liste est longue. Programmé et très attendu, l’icône de la techno Laurent Garnier. L’artiste français trône sur le devant de la scène des musiques électroniques depuis trente ans et a toujours su donner à chaque album le meilleur de son style, mêlant sonorités épiques ou plus émotionnelles. Attendus également, le groupe britannique Jungle, la DJ australo-londonienne HAAi ainsi que, bien évidemment, les meilleurs représentants de la bourgeonnante scène marocaine à l’instar du réputé mentor du label Moroko Loko, Amine K.

Les femmes seront également à l’honneur lors de l’Oasis Festival, avec la DJ et activiste Nooriyah la productrice anglaise TSHA, adoubée par Ninja Tunes, Fabric et Counter Records, ainsi que l’artiste sino-canadienne Yu Su, réputée pour son vaste répertoire d’ambiances et son inscription dans le style left-field dance-music. Originaire de Casa, la DJ Anïa convoquera trance, acid, breaks, dub et techno pour transcender son auditoire. Sans oublier Sound Sisters, le premier collectif de DJs féminin du pays, œuvrant autant pour le renouveau de la scène que pour apporter une culture du « safe place » pour toutes les femmes souhaitant s’y investir, dans une démarche résolument tournée vers la diversité et l’inclusivité.

Et ce n’est pas fini, la versatilité créative un brin dark de Capra sera également au menu, tout comme le trip électro de Hi Jane. À cela, il faudra ajouter l’impeccable Moon.Wav, un maestro du groove qui mixe disco, funk et house avec une énergie non feinte, le projet Sodfa – trio réunissant Candle, Qaboo Qaboo et Kiki – dont les envoûtantes mélodies bâtissent un narratif immersif déjà testé sur leurs EPs parus sur des labels comme Cafe De Anatolia. Le talentueux YAYA viendra aussi prouver qu’il est l’un des DJs de pointe de cette scène marocaine bien installée désormais, avec son mélange d’electro passionnée, de house vivifiante et de hip hop pointu.

 

Jazzablanca a fait son retour, ce jeudi 6 juin, à Anfa Park pour sa 17ème édition. Fidèle à sa marque
Une bonne et intelligente gestion des finances est une des valeurs fondamentales de la vie de couple. Que faire alors
Collège LaSalle Maroc a organisé le 3 juin son prestigieux défilé de mode ‘’Révélations’’, sous le thème de "The World
C’est au quartier Gauthier, que le Radisson Hotel Group a choisi d’installer son deuxième hôtel dans la ville blanche. Le
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4