Moudawana23 : une campagne de 23 jours pour la réforme du code de la famille

A l’occasion du 8 mars, Journée internationale de luttes pour les droits des femmes, le Mouvement Alternatif pour les Libertés Individuelles (M.A.L.I.), lance sa première campagne de l’année 2023 dont l’objectif est de combattre les violences masculines et les discriminations à l’encontre des femmes au sein du couple et de la famille. Une campagne digitale, d’une durée de 23 jours, en arabe et en anglais : #Moudawana23.

Dans cette campagne numérique de 23 jours, le collectif MALI, appelle à donner les mêmes droits aux femmes qu’aux hommes en interdisant la polygamie qui place la femme comme l’inférieure de son conjoint.

La campagne appelle aussi à légaliser l’héritage égal entre les enfants d’une même famille, quel que soit leur sexe, refusant que la femme soit perçue comme moins méritante que l’homme.


Baptisée #Moudawanna23, la campagne, est réalisée en arabe et en anglais et consiste à lancer des messages visuels sur les réseaux sociaux contre « des articles liberticides et sexistes du Code de la famille », indique un communiqué.

La même source ajoute que chaque message sera associé à un nouvel article réinventé par l’ONG sur la loi sur les successions, la polygamie, le divorce, la tutelle maternelle, la garde des enfants par la mère, le mariage des mineurs, le mariage entre les personnes de religions différentes et le délai de veuvage d’une femme.

« En 2023, au nom de l’amour et du mariage et sous prétexte des valeurs fondatrices de l’Islam, les droits des femmes sont inexistants et bafoués, et les femmes mariées sont lésées par un code archaïque inspiré de la Charia (loi islamique) », explique le communiqué de ce mouvement féministe qui se bat pour les libertés individuelles, les droits des femmes et contre « l’inquisition religieuse, la violence masculine et le patriarcat ».

Le Roi Mohammed VI dans son discours de juillet dernier, à l’occasion de l’anniversaire de son intronisation, a donné des instructions claires et a bien montré l’importance de recourir à des changements drastiques pour garantir aux femmes leurs droits et leur permettre d’en profiter pleinement.

Dans son discours, le Roi a accordé la belle part à la situation des femmes, ce qui montre et souligne à quel point ce sujet est essentiel pour lui et plus généralement pour la société marocaine.

Le nouveau siège Bosch va réunir sous un même toit les activités commerciales clés de Bosch au Maroc, en accueillant
Pour cette saison, le menu se fait rafraîchissant pour une délicieuse mise en bouche. C’est ce que nous propose Aïssam
Dans le domaine des relations amoureuses, les conseils pullulent quant à la meilleure façon de gérer les conflits. L'un d'eux,
Depuis son implantation en 1943, L'Oréal Maroc a transformé le secteur de la beauté au Maroc grâce à son engagement
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4