Métier de guide : Hafida Hdoubane, la pionnière

Première guide de montagne au Maroc, Hafida Hdoubane est une amoureuse de la montagne qui se bat pour transmettre sa passion.

Hafida Hdoubane a 30 ans de carrière derrière elle et un palmarès des plus étoffé. “J’ai été diplômée en 1993 au Maroc et je possède un brevet d’État d’alpinisme en France”, explique avec fierté cette passionnée de nature et de sports extrêmes. À l’époque, se rappelle-t-elle, le métier de guide était la chasse-gardée des hommes et des étrangers. Depuis, la donne n’a pas changé puisque seulement “4% des femmes sont guides de montagne au Maroc. Elles restent donc encore très minoritaires”, précise Hafida dont la passion et la force de caractère ont contribué à faire d’elle une des doyennes du domaine. La particularité de Hafida? Elle organise, en partenariat avec le Tour Opérateur australien Intrepid Travel, des randonnées pour les femmes férues d’aventure, de grand air, qui n’ont pas peur du vide. Lorsqu’on lui demande si elle a une préférence en matière de paysage depuis qu’elle a commencé ce métier, la guide de montagne est indécise, “De M’goun au Toubkal en passant par le Sirouas dans le Moyen Atlas, le Rif ou encore les villes impériales, tous ces paysages sont fabuleux.

Ce qui est extraordinaire, c’est non seulement ce contraste qu’il y a entre les différents sites, mais aussi et surtout les populations qui habitent dans les régions reculées du Royaume. Tout cela contribue à faire de ce métier une véritable passion que j’aimerais transmettre aux femmes.” Véritable “Mra w gada”, comme l’a désigné l’ambassade des États-Unis qui a réalisé un reportage sur cette passionnée, Hafida se bat pour faire perdurer ce métier de guide, grâce notamment à Intrepid qui soutient l’initiative gouvernementale visant à favoriser l’accès des femmes à cemétier. “Toutes les femmes qui aiment les aventures humaines peuvent embrasser ce métier. Car, après tout, nous sommes toutes fortes et téméraires”. Le message est lancé.

Le projet néerlandais-marocain « Urban Safar Tanja » est plus qu’une performance. C’est un spectacle itinérant, un voyage théâtral émotionnel
Hind Kharifi fait partie de ces illustratrices marocaines qui s’imposent sur la scène du design et du graphisme avec talent
C’est la gardienne de l’éthique des medias. Latifa Akharbach, ancienne journaliste et ex-diplomate, est à la tête de la Haute
C’est le weekend, rien de mieux que de découvrir la capitale économique sous un angle différent.  Rien de tel pour cela
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4