Le Musée de l’Art Culinaire Marocain de Marrakech : une invitation enchantée au Royaume des saveurs

Niché au cœur de la médina près du Palais Bahia, Le Musée de l’Art Culinaire Marocain refait peau neuve et dynamise son tour de table en s’alliant au site culturel le MEYDENE. À cette occasion, Le Musée de l’Art Culinaire Marocain célèbre ce Mardi 30 Mai sa réouverture officielle en conviant professionnels et acteurs du tourisme de la ville Ocre.
S’étendant sur une surface de 5000 m2, le musée séduit par ses murs en pisé, ses rues pittoresques et ses ruelles pleines de mystère. À travers ses portes majestueuses, les visiteurs découvrent deux cours intérieures, dont une de plus de 700 m2, pavées de zellige, ces carreaux de mosaïque en terre cuite émaillée, agrémentés de frises décoratives et de colonnes.

L’itinéraire au sein du musée invite à une déambulation d’une salle à l’autre, révélant les plats emblématiques de la cuisine marocaine mis en scène sur des étagères et des meubles en bois de cèdre, ou encore photographiés et exposés sur de vastes panneaux. Sans oublier les plats mythiques de la cuisine juive marocaine.

Art de la Table et démonstration

Sont également présentés les trésors qui contribuent à faire du Maroc un pays à l’hospitalité raffinée: vaisselle, plateaux en cuivre ciselé, tables en bois de cèdre, nappes brodées réalisées par des artisans talentueux (potiers, orfèvres, dinandiers, brodeuses…

Les visiteurs auront également la chance d’assister à des démonstrations culinaires qui leur permettront de mieux appréhender les techniques transmises de génération en génération, de mère en fille. Parmi ces démonstrations figurent la fabrication de l’huile d’argan, la cuisson traditionnelle du pain tafarnout, l’art délicat du façonnage de la semoule pour le couscous, la distillation de la fleur d’oranger ou de rose, ainsi que le rituel du service du thé marocain.

Un restaurant à la vue imprenable

Au fil de la visite, les hôtes auront également l’occasion de déguster des spécialités préparées sur place, en accord avec les différentes thématiques des salles. Par ailleurs, un restaurant sur une terrasse de 400 m2 offre une vue imprenable sur la médina et la Koutoubia.

En dehors des heures de repas, les visiteurs pourront savourer un thé marocain, un café épicé ou un jus de fruit frais, accompagnés de délicieuses pâtisseries marocaines. Le bar de la terrasse propose une carte diversifiée tout au long de la journée, de 12h à 18h, avec des plats marocains, des salades, des desserts et des mets préparés en direct.

Une cooking class pour une initiation conviviale à la cuisine marocaine

Au deuxième étage du riad, 34 postes de cuisine invitent les visiteurs à une initiation à l’art culinaire marocain. Sous les conseils avisés d’une « dada » expérimentée, une cuisinière traditionnelle, les secrets du dosage des épices, des cuissons au four et des techniques spécifiques de notre savoureuse cuisine seront dévoilés. Les participants auront ensuite le plaisir de déguster les plats préparés sur la terrasse.

Un cadre idoine pour organiser des événements

Par ailleurs, Le Musée de l’Art Culinaire Marocain est un cadre sublime pour l’organisation d’événements spéciaux. Les visiteurs ont la possibilité de privatiser le lieu pour des soirées, des concerts, des expositions, des signatures de livres, et bien d’autres occasions mémorables.

Venez découvrir Le Musée de l’Art Culinaire Marocain de Marrakech, un voyage sensoriel et culturel qui vous emportera au cœur des délices culinaires marocains. Pour plus d’informations et pour réserver votre visite, veuillez consulter notre site web ou nous contacter directement.

C’est dans la douceur de vivre méditerranéenne que New Tangier présente une nouvelle collection fluide, acidulée et résolument décontractée. La
C’est l’été, les températures montent, quoi de mieux que de rester au frais et de binge watcher sur Netflix. Si
Si en 2023 une blessure a empêché, quelques jours seulement avant le début de la saison à Hawaï, "le lion
L’artiste Faiçal Adali, reconnu pour son approche innovante et sa capacité à capturer l'essence de la culture marocaine tout en
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4