Latifa R’kha Chaham dévoile son premier roman en français “Le purgatoire des exilés”

Dans le cadre de la 28e édition du Salon international de l’édition et du livre (SIEL), les visiteurs du stand Afrique Orient (Hall B, Stand B07) avaient rendez-vous avec l’auteur Marocaine Latifa R’kha Chaham, qui a dévoilé son premier roman en français intitulé « Le Purgatoire des Exilés ».

Dans le cadre de la 28e édition du Salon international de l’édition et du livre (SIEL), les visiteurs du stand Afrique Orient (Hall B, Stand B07) avaient rendez-vous avec l’auteur Marocaine Latifa R’kha Chaham, qui a dévoilé son premier roman en français intitulé « Le Purgatoire des Exilés ».

Cette romancière à la plume sereine et la réflexion profonde native de Marrakech est un exemple de la femme marocaine qui s’est inscrite dans la modernité depuis l’indépendance, tout en préservant toute l’authenticité marocaine. En effet, elle fut parmi les premières générations de jeunes filles qui ont emprunté le chemin de l’école au Maroc. Couronnée de succès, elle intégra le cycle de l’enseignement. Elle a été nommée par Feu le Roi Mohammed V parmi les 10 enseignants pour donner des cours d’arabe aux Marocains résidant à l’étranger.

 LATIFA R’KHA CHAHAM a publié plusieurs romans en langue Arabe dont « همسة في آذان الرجال »، « رحلة الأحزان »، محطة الأمل »، « حلف الشيطان »  et bien d’autres. Et c’est en 2022 qu’elle écrit  « le purgatoire des exilés » inaugurant ainsi son premier ouvrage rédaction en langue française. Ce livre, qui en plus d’être un roman qui raconte une histoire, est la quintessence d’une longue vie jalonnée d’éléments multiples, qui incitent à la réflexion sur le vrai but de La Vie.  Dans ce livre, les personnages diffèrent, mais forment un aperçu modeste de la société humaine,  avec ses peurs, ses angoisses et ses doutes, engendrant une fuite vers l’inconnu.

L’édition de cette année du (SIEL) a connu la participation de 700 exposants, dont 287 exposants directs et 450 exposants indirects, représentant 51 pays, avec le Québec comme invité spécial.

C’est la pionnière de l’Intelligence artificielle au Maroc. Amal El Fellah Seghrouchni, experte nationale et internationale de renom, est à
Suite à la disparition de l’artiste Mohamed El baz, figure emblématique de la scène artistique marocaine, L’Atelier 21 a organisé
Le monde de la high-tech est en perpétuelle évolution. Futuristes, étonnantes et parfois insolites, les innovations de la technologie ne
Jacquemus a présenté, hier, sa collection automne-hiver 2024, "La Casa", à l'occasion des 15 ans de la marque. Et c'est
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4