Festival « On marche 2024 »: Retour sur les temps forts

L’édition 2024 du festival international de danse contemporaine à Marrakech On Marche vient tout juste de baisser le rideau. Elle s’est avérée riche et particulière cette année, tant pour les festivaliers que pour la génération de danseurs et de chorégraphes. Bilan.

La 17e édition du festival international de danse contemporaine à Marrakech – On Marche s’est tenue du 1er au 9 mars 2024 et tous les spectacles ont remporté un franc succès ! Preuve que de plus en plus de Marocains sont séduits par cette discipline du 6e art. Une édition riche marquée par des temps forts. Marrakech à l’honneur

Très attaché à la ville qui l’accueille depuis ses débuts en 2005, le Festival On Marche 2024, placée sous le signe de la spiritualité en danse, a rendu hommage à Marrakech, quelques mois après le séisme du 8 septembre 2023.

De plus, soutenu par le ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication depuis plusieurs années, le festival On Marche a eu l’honneur d’inaugurer la série d’événements artistiques qui se dérouleront tout au long de 2024 pour célébrer le statut de «Marrakech, capitale de la culture dans le monde islamique ».

Ces points se rejoignant parfaitement, trois spectacles ont été joués sur deux grands sites historiques et emblématiques de ville.

Deux sur la place Jemaâ el Fna : « Rideau de frères » de Bouziane Bouteldja (Algérie, France), et la chorégraphie géante « Panique olympique #4 » d’Agnès Pelletier (France). Cette dernière ayant la particularité de réunir
sur scène amateurs et professionnels. Un spectacle qui démontre que la danse contemporaine s’adresse à tous, sans restriction d’âge ou de corps.

Et le troisième a eu lieu au palais Al-Bahia : «Silex et craie» (Calcédoine et Coccolithe) des deux légendes de la danse contemporaine que sont Vincent Dupont et Bernardo Montet.

De grands noms de la danse internationale

La 17e édition du festival On Marche a vu la participation de noms majeurs de la danse contemporaine internationale en plus des incontournables Bernardo Montet et Vincent Dupont : le grand artiste français, Olivier Dubois, la chorégraphe tunisienne, Héla Fattoumi, une des principales figures de la danse canadienne, Danièle Desnoyers, mais également Éric Lamoureux, directeur du Centre chorégraphique de Franche-Comté à Belfort en France. Sans oublier les deux jeunes chorégraphes marocains qui montent : Youness Atban et Mohammed Lamqyassi.Taklîf : un tremplin pour les jeunes chorégraphes

Le prix Taklîf a été lancé en 2023 et a récompensé 6 lauréats. Il consiste notamment en résidences d’artistes dans plusieurs pays où les jeunes chorégraphes bénéficient du regard extérieur de professionnels de la danse contemporaine, ainsi que du suivi d’On Marche. Et lors de cette 17e édition, 4 de ces lauréats 2023 se sont vu offrir une scène pour présenter le fruit de leur travail : Génération Taklîf 2023. Ils ont, en effet, joué leurs créations face au public et aux professionnels.

La 2e édition du prix Taklîf a été lancée et les prix ont été remis lors de la soirée de clôture, samedi 9 mars. Les 4 lauréats de 2024 partiront, eux aussi, en résidence chez nos partenaires tout au long de l’année. Et On Marche continuera de soutenir cette nouvelle génération de chorégraphes.

Les lauréats Taklîf 2024 sont :
1. Yassmine Benchrifa
PARTENAIRES : Montpellier Danse, VIADANSE, La Bellone et AD’HOC Platform
2. Asmae Fegnaoui
PARTENAIRES : Le Carreau du Temple, Montpellier Danse et C.C.N de Roubaix
3. Mohamed Baddou
PARTENAIRES : Institut Français de Marrakech, VIADANSE et DANS6T
4. Yassine Alaoui Ismaili et Friederike Frost, Cie Chara
PARTENAIRES : Al Badil – l’alternative culturelle, le Festival international
des arts de Bordeaux et Scène national Carré-Colonnes

GROHE présente ses innovations dans une impressionnante installation holistique au prestigieux Palazzo Reale, la résidence Royale historique Milanaise, au cœur
L’exposition Vogue est le fruit d’une collaboration entre la Galerie 38 et la Fondation BMCI. Afin de mettre en lumière
Grohe présente ses innovations dans une impressionnante installation holistique au prestigieux Palazzo Reale, la résidence Royale historique Milanaise, au cœur
« Les Écoles Al Madina » dévoilent leur nouveau plan de développement stratégique : Madina Kids et Madina Schools, sous
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4