Aliou Diack expose à la Galerie 38 « Les cimes de la pensée »

« La forêt a son atmosphère, son parfum, sa lumière, son clair obscur, ses ombres » écrivait l’historien de l’art Émile Mâle.

Cette atmosphère si particulière qui caractérise la forêt, c’est ce que dépeint l’artiste sénégalais Aliou Diack à travers ses oeuvres exposées notamment lors de foires internationales de renom, telle que Art Basel en 2022, où le solo show « Earth Memory », lui était consacré.

Il s’inspire de ses souvenirs d’enfance bercée par son village rural de naissance, SidiBougou. Il laisse sa nostalgie d’une nature à la fois indomptable et mystérieuse s’exprimer sur ses toiles. L’artiste raconte, à travers la confrontation de blanc et de noir, d’ombre et de lumière, ponctuée de légères particules de couleur, toute sa fascination pour les bois qu’il n’a cessé de parcourir, de découvrir et de redécouvrir dès son plus jeune âge.

Aliou Diack exploite sa mémoire et révèle au spectateur l’amplitude des surprises offertes par la faune et la flore de son pays d’origine où chaque arbre, des surprises offertes par la  faune et la flore de son pays d’origine mais qui se révèle universelle, où chaque arbre, chaque feuillage semble murmurer un secret, où chaque branchage paraît pouvoir cacher une énigmatique créature ailée.

À ces évocations figuratives du passé, s’ajoutent l’expérimentation de nouvelles formes plus abstraites favorisées par une période de recueillement imposé par la crise pandémique de COVID en 2020. C’est à cette période, en résidence à La Galerie 38, qu’Aliou Diack réalise l’ensemble des œuvres présentées à l’occasion de l’exposition Les cimes de la pensée.

Son univers et ses frondaisons fantasmagoriques sont à découvrir à partir du 17 mars et jusqu’au 28 avril 2023 à La Galerie 38 de Casablanca.

 

Situé à l’hôtel Jadali, au cœur du paisible et verdoyant quartier de l'Hivernage à Marrakech, le Spa Yemaya est une
“ L'amour nous envahit d’un bonheur enivrant et nous nous sentons soudain merveilleusement vivants.”
Les boxeuses Oumayma Belahbib et Leila El Ksiri se préparent pour le tournoi de qualification olympique (TQO) mondial, programmé du
Le 1er événement automobile et sportif 100% féminin revient du 12 au 27 avril. 400 gazelles, dont 21 Marocaines, vont
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4