4 films soutenus par les Ateliers de l’Atlas sélectionnés au Festival de Cannes

Quatre films qui ont bénéficié du soutien des Ateliers de l’Atlas figurent dans les sélections cannoises. La Fondation du Festival International du Film de Marrakech salue la forte présence du cinéma marocain à Cannes, cette année. Une présence historique, puisque c’est la première fois que le Maroc y participe avec 3 films.

Deux films marocains dans la section Un Certain Regard, un film jordanien à la Semaine de la critique, un film marocain à la Quinzaine des cinéastes : à travers ces sélections, les Ateliers de l’Atlas, programme industrie de développement de talents du Festival International du Film de Marrakech, créé en 2018, confirme son rôle d’incubateur et de plateforme professionnelle incontournable de la région.

Présenté à deux reprises aux Ateliers de l’Atlas, LA MÈRE DE TOUS LES MENSONGES d’Asmae El Moudir y avait obtenu le prix au développement en 2019 et le prix à la post production en 2021. LES MEUTES de Kamal Lazraq avait, quant à lui, obtenu le prix Artekino International lors de l’édition 2019. Les 2 films seront présentés dans la section Un Certain Regard à Cannes, en mai prochain.

Sélectionné à la Semaine de la critique, INSHALLAH A BOY d’Amjad Al Rasheed, lauréat du prix à la post – production des ateliers en 2022, est le premier film jordanien à participer au festival de Cannes, toutes sections confondues.

Enfin, DÉSERTS de Faouzi Bensaïdi, présenté dans la section Atlas Film Showcase en novembre dernier à Marrakech, sera montré à la Quinzaine des cinéastes. Ces sélections viennent donner un écho important au travail d’accompagnement effectué par les Ateliers de l’Atlas, mais elles soulignent surtout la vitalité du cinéma marocain, qui n’avait jamais été présent avec 3 films à Cannes la même année.

Cet élan est porté notamment par les sélections récentes de plusieurs films marocains dans des festivals de premier plan : PARMI NOUS de Sofia Alaoui, primé à Sundance en janvier dernier ; REINES de Yasmine Benkiran et LES DAMNÉS NE PLEURENT PAS de Fyzal Boulifa, tous deux sélectionnés au dernier festival de Venise ; ou encore FRAGMENTS FROM HEAVEN de Adnane Baraka, qui a fait sa première mondiale au festival de Locarno l’année dernière. Ces films ont tous bénéficié du soutien des Ateliers de l’Atlas.

A travers ce programme, le Festival International du Film de Marrakech accompagne l’émergence d’une nouvelle génération de cinéastes marocains, arabes et africains et créé un espace d’échanges entre professionnels internationaux et talents régionaux. En cinq éditions, les Ateliers de l’Atlas ont accompagné 111 projets et films, dont 48 projets et films marocains

La 6e édition des Ateliers de l’Atlas se tiendra du 27 au 30 novembre, en marge de la 20e édition du Festival international du film de Marrakech, prévue du 24 novembre au 2 décembre 2023.

Pour lancer la saison estivale, le créateur d'expériences, Kingdom of Mind, amène Otium, un Destination Music Festival, à Taghazout Bay,
Le Total Look blanc est un inconditionnel de cet été, il l'est d'autant plus pour les grandes occasions. La rédaction
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4