Votre enfant : bébé

Mon mari supporte mal que notre petit dernier, âgé de 4 ans, joue avec les poupées de ses soeurs aînées. Comment l'amener à mieux tolérer le choix de notre garçon ?

Un petit garçon qui joue à la poupée n’a rien d’anormal. Il a probablement vu ses soeurs prendre du plaisir en y jouant, et cela lui a sûrement donné envie de faire pareil. A-t-il vu un membre de la famille changer un bébé et souhaité l’imiter ? Ou personnifie-til ces poupées en voyant en elles un compagnon de jeu docile, acceptant sans sourciller plusieurs jeux de rôle ? Inutile de s’inquiéter pour son avenir, sa virilité ou sa sexualité future. La personnalité en construction de cet enfant n’est point menacée par le choix d’une poupée comme jouet, tout comme elle n’est pas renforcée ni rehaussée par l’utilisation de jeux supposés virils, destinés préférentiellement à des garçons.

Ghizlaine Badri Lahlou est curatrice et commissaire d’exposition de “Révélation de l’âme”, la nouvelle exposition de Rajae Lahlou à la
L’intimité du couple pendant le mois sacré est négligée. On croit bien à tort que spiritualité et sexualité ne peuvent
L’Atelier Saveurs nous propose pour ce Ramadan de belles recettes, inspirées d'une cuisine de grand-mère, pour sublimer la table
Dévoilé officiellement le 1er avril dans les rues de Casablanca le 1er avril, Yango Navigation promet une transformation radicale des
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4