Votre enfant: ADO

Mon ado de 15 ans m'a surprise en me demandant comment on rencontre le grand amour... Elle se dit fatiguée des petites histoires qui durent un mois ou deux, à tenir la main de son partenaire et à échanger des bisous.

Il faut avant tout reconnaître à l’ado son droit au rêve : chaque être humain poursuit la quête du grand
amour jusqu’au jour où il le trouve. Aimer quelqu’un, se sentir bien avec, pouvoir tout lui dire, tout partager, c’est ce qui compte le plus dans la vie. Pour amener l’enfant à patienter, rappelez- lui que l’amour ne se fabrique pas sur commande. Son mystère et sa beauté viennent du fait qu’il n’a ni recette, ni mode d’emploi. En attendant, si les petites histoires déçoivent, il faut les éviter. Avoir un petit copain
n’a rien d’obligatoire. Si c’est pour faire semblant ou ressembler aux autres, à quoi bon ? Il faut qu’elle
comprenne aussi que chacun a le droit de se rendre compte que, finalement, il n’a pas fait le choix de
la bonne personne. C’est aussi comme cela qu’on se découvre soi-même. L’apprentissage affectif ainsi
acquis sera transférable à la prochaine relation. Il faut de l’expérience pour construire un amour durable,
apprendre le corps, le coeur, la sensibilité. C’est cela aussi qu’on découvre un peu plus, à chaque nouvelle
rencontre.

La Fashion Week, c'est de la haute couture, des silhouettes féminines et masculines et une mode qui se meut dans
La Saint-Valentin approche à grands pas. Et si vous commenciez les hostilités en partant en week-end avec votre moitié, en
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4