Une Américaine porte plainte contre sa sœur jumelle pour sexisme

Aux États-Unis, une employée porte plainte contre sa patronne, la procureure générale de Pennsylvanie, qui n'est autre que sa sœur. Chef d'accusation ? Sexisme... On vous explique.

On ne se déchire jamais aussi bien qu’en famille, dit le proverbe. Une Américaine a porté plainte pour inégalité salariale et discrimination de genre contre sa patronne… qui n’est autre que sa sœur jumelle. Résumé des faits. L’accusée, c’est Kathleen Kane, procureur général de l’État de Pennsylvanie aux États-Unis. La plaignante et employée s’appelle Ellen Granahan et est l’une de ses adjointes. Cette année a été rude pour Madame la procureure, impliquée dans une série de scandales, parjures et autres obstructions à la justice. Sa licence juridique lui a même été retirée. Mais ça ne suffisait pas. A cette somme de tracas s’est ajouté la plainte de celle qui a partagé l’utérus de sa mère avec elle, sa propre sœur jumelle. Cette dernière a porté plainte auprès de la commission pour l’égalité des chances parce qu’elle estime gagner entre 17 et 37% de moins que ses collègues masculins pour le même poste. Même si le procureur Kane – sa sœur -, lui a tout de même accordé une promotion en 2014, Ellen Granahan a maintenu sa plainte. L’ambiance des vacances en famille risque d’être tendue.

Depuis son implantation en 1943, L'Oréal Maroc a transformé le secteur de la beauté au Maroc grâce à son engagement
La première étape de la Série européenne de qualification junior (JQS) de la World Surf League (WSL) 2024, le Morocco
Fini le célibat ! Vous avez trouvé l'élu(e) de votre cœur, peut-être même avez-vous déjà organisé vos fiançailles. Maintenant, place
Tout comme les préparatifs du mariage, les enterrements de Vie De Jeune Fille et de Garçon (EVJF et EVG) sont
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4