Un parti islamiste censure les visages de ses candidates

Le PRV, un parti islamiste en lice pour les élections législatives du 7 octobre, s'est fait remarqué d'une façon qui suscite l'ire de la toile.

Le PRV, parti de la renaissance et de la vertu à tendance salafiste, a été l’objet de critiques sur les réseaux sociaux pour avoir dissimuler le visage de ses candidates sur ses tracts. « La misogynie institutionnelle et l’inégalité comme matrice politique, un si beau projet de société… pauvre de nous », s’est indigné Mehdi Alioua, sociologue et professeur à Sciences Po Rabat. En guise de réponse, le secrétaire général du parti a expliqué qu’il n’y avait aucune différence politique entre les hommes et les femmes dans sa formation politique. « Certaines sœurs au sein du parti n’ont pas voulu figurer sur des tracts, de peur que leur image ne soit exploitée », a-t-il ajouté. Il a en outre expliqué que pour certaines femmes voilées, la politique relève d’une mission satanique. Pour faire taire les mauvaises langues, il a publié sur sa page Facebook un prospectus qui montre l’une des rares candidates non voilées du PRV. Si la politique est une affaire diabolique, on se demande bien pourquoi ces femmes se présentent aux élections…

10306762-16843715-1

GROHE présente ses innovations dans une impressionnante installation holistique au prestigieux Palazzo Reale, la résidence Royale historique Milanaise, au cœur
L’exposition Vogue est le fruit d’une collaboration entre la Galerie 38 et la Fondation BMCI. Afin de mettre en lumière
Grohe présente ses innovations dans une impressionnante installation holistique au prestigieux Palazzo Reale, la résidence Royale historique Milanaise, au cœur
« Les Écoles Al Madina » dévoilent leur nouveau plan de développement stratégique : Madina Kids et Madina Schools, sous
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4