Suicide assisté : une Hollandaise obtient l’accord après de multiples abus sexuels

Ca n'en finit plus. Quelques jours après qu'une jeune femme a annoncé son suicide en direct de Périscope, suite à un viol de son ex-compagnon, c'est au tour d'une Hollandaise de demander à être euthanasiée suite à de nombreuses années d'abus sexuels.

« La souffrance de la jeune femme est insurmontable », a estimé le groupe de médecins et de psychiatres chargés de son dossier. Aux Pays-Bas, le suicide assisté est légal depuis plus de dix ans, et la victime avait demandé à être euthanasiée. La jeune femme souffrait d’un intense choc post-traumatique à cause d’abus sexuels qui ont duré de ses 5 à 15 ans. Avant son suicide manqué, elle avait subi un traitement anti-traumatique qui avait présenté de bons résultats. Mais celle-ci a stoppé sa thérapie après avoir reçu l’autorisation des experts de mettre fin à sa vie. Une décision pleinement rationnelle et acceptable selon le groupe de médecins.

Pour célébrer le plus beau jour de sa vie ou pour un voyage de noces inoubliables, découvrez ces quatre sites
Une nouvelle ère s'annonce dans le domaine de la médecine et chirurgie esthétique au Maroc, avec l'ouverture de Ma Clinique
Recette du chef pâtissier Abderrahim Aït Lmouden de Mazagan Beach & Resort.
La ville ocre reste incontestablement la destination la plus prisée pour sceller l’union de deux êtres prêts à s’engager pour
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4