Quel sera le prochain combat des féministes ?

Par la force de l'article 19 de la nouvelle constitution, la femme est l'égale de l'homme. Mais dans la réalité, la situation est tout autre ; il n'y a qu'à voir la composition majoritairement masculine du nouveau gouvernement pour s'en convaincre. Aujourd'hui et plus que jamais, les féministes doivent faire entendre leur voix. FDM a demandé à la rue son avis sur le nouveau combat que doivent mener ces dernières. Les réponses étaient pour le moins surprenantes...

Nadia, médecin.

â–  A mon avis, toutes ces revendications féministes n’ont fait que bousiller la vie de famille. Je me dis qu’on est bien comme ça,  qu’on peut être heureuse si on suit l’islam. Dans notre religion, nos maris doivent prendre soin de nous et s’occuper de nos besoins. Nous sommes prioritaires au paradis. Si une femme travaille par exemple, elle n’est pas obligée de donner son salaire à son mari, ni de participer à la prise en charge de la famille, sauf quand elle le veut. Par contre, l’homme doit assumer toutes les responsabilités. Sincèrement, je ne crois pas que la femme marocaine soit lésée.

Préparez le chocolat chaud, enveloppez-vous sous votre plaid douillet et suivez le guide.
La Fashion Week, c'est de la haute couture, des silhouettes féminines et masculines et une mode qui se meut dans
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4