Prix de la paix pour Tahar Ben Jelloun

L’écrivain Tahar Ben Jelloun a été distingué en Allemagne par le Prix de la Paix Erich Maria

Remarque pour son essai “L’étincelle”, analyse du Printemps arabe. Le jury a salué cette oeuvre “favorisant la coexistence pacifique entre les cultures chrétienne et islamique”, a indiqué Claus Rollinger, président du jury et recteur de l’université d’Osnabrück en Allemagne. Dans son essai

publié le 6 juin dernier chez Gallimard, l’écrivain marocain livre une analyse des révoltes dans les différents pays arabes, tenant compte des spécificités de chacun. Le prix de la Paix, qui sera remis au lauréat le 16 septembre prochain, récompense tous les deux ans une oeuvre qui aborde le thème de “la paix intérieure et extérieure”. H.D.

La Fashion Week, c'est de la haute couture, des silhouettes féminines et masculines et une mode qui se meut dans
La Saint-Valentin approche à grands pas. Et si vous commenciez les hostilités en partant en week-end avec votre moitié, en
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4