Maroc – Voyage dans les royaumes perdus

Nous sommes à la fin du XVIIIème siècle, et le Maroc est plongé dans des guerres de successions entre les fils du sultan Mohamed Ben Abdellah, qui se disputent le trône.

C’est à cette époque trouble que débarque à Tanger un voyageur chrétien, envoyé au Maroc par les jésuites, pour échanger un rarissime exemplaire du Coran contre un ouvrage rarissime de Saint Augustin qui fait partie de la bibliothèque du sultan. Le Maroc est alors un pays craint par les chrétiens, qui voyagent plus volontiers en Asie que dans cette contrée sauvage et violente. Déguisé en juif, comme il était de coutume quand ils ‘agissait de voyager en paix au Maroc, c’est bien malgré lui que l’émissaire chrétien s’engage dans un voyage périlleux au cours duquel il manquera de perdre la vie à plusieurs reprises. Maintes fois capturé, torturé et menacé de mort en raison de sa religion, le voyageur découvre la condition des captifs chrétiens, le charme mystérieux des femmes, les guerres tribales, le pouvoir absolu et mystérieux des majadibs, la vie misérable des paysans et le statut social des juifs… Dans un récit historique dont le suspense tient le lecteur en haleine jusqu’à la dernière page, l’auteur nous dépeint une autre facette du Maroc, loin de l’histoire lisse connue de tous.(voir interview avec Mustapha Kharmoudi, page 32).Editions L’Harmattan. Z.I.L.

L’actrice franco-marocaine Nadia Benzakour joue dans le dernier film d’Eric Barbier, « Zodi et Téhu ». Un magnifique conte dans lequel
L’événement Art-Fair est de retour à Marrakech. Ce rendez-vous international pose ses valises dans les salons de la Mamounia, mais
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4