Maroc : Démantèlement d’une cellule terroriste « féminine » affiliée à Daech

Les autorités marocaines ont démantelé, lundi 3 octobre, une cellule entièrement féminine qui s’apprêtait à commettre des attentats suicides dans plusieurs villes du royaume. Selon le ministère de l’Intérieur, cette cellule composée de 10 femmes a essayé de se procurer des produits chimiques utilisés dans la fabrication des ceintures explosives et visait des installations vitales au Maroc. Les femmes suspectées sont chargées du recrutement et de l’entraînement d’autres femmes pour l’organisation Etat Islamique. Elles sont connectées à plusieurs terroristes marocains basés à la frontière syro-irakienne et affiliés à Daech. Toujours selon le ministère, cette cellule était présente en force dans plusieurs villes notamment Kenitra, Sidi Slimane, Salé et Tanger.

Depuis les attaques terroristes qui ont frappé le Maroc en 2003 et 2011 et qui avaient faits plusieurs morts, le Maroc chantre d’un islam modéré, a fait d’énormes progrès pour épargner le Royaume de ces attaques meurtriers ces cinq dernières années.

Pour son concert lors de la 27ème édition du Festival des musiques sacrées du monde de Fès, Kim Burrell sera
Ancrées dans les traditions mais s’inscrivant dans la contemporanéité, les tenues de Ghita Lahrichi composent une silhouette beldi-chic reconnaissable entre
Une robe à manches bouffantes, des ballerines ultra-tendances et des bijoux fins et raffinés… Voyons la vie en rose avec
une composition d'un bel effet pour une salade gourmande.
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4