« Lettres à Abel » de la Franco-Marocaine Maï-do Hamisultane

C’est une belle présentation qui a eu lieu, le 17 décembre, à la Fondation Hassan II pour les Marocains résidant à l'étranger : celle de l'ouvrage « Lettres à Abel » de l'écrivaine franco-marocaine Maï-do Hamisultane. Un récit invoquant l’histoire d'une mère s’adressant à son fils dont elle a perdu la garde.

 

« Lettres à Abel » de l’écrivaine franco-marocaine Maï-do Hamisultane a été présentée à Rabat lors d’une rencontre organisée par La Fondation Hassan II pour les Marocains résidant à l’étranger. Paru aux éditions La Cheminante (2017), ce récit de 120 pages contient des lettres d’une mère, une femme exilée qui a été séparée de son enfant. L’ouvrage retranscrit ainsi sa souffrance de cette mère qui trouve refuge en écrivant des lettres d’amour à son fils qu’elle a été contrainte d’abandonner. Cet ouvrage tente de sonder l’amour maternel après une rupture tragique, en évoquant les souvenirs d’une mère qui s’adresse à son fils, comme a expliqué l’auteure qui a également écrit Mira Ventos (2012), La Blanche (2014) et Santo Sospir (2015), ajoutant au passage que le récit aborde, sous une forme poétique, divers sentiments allant de la peine à l’amour, la sérénité à la douleur, reflétant ainsi le ressenti de la mère malgré les circonstances et la difficulté de la vie.

(Avec MAP)

Pour célébrer le plus beau jour de sa vie ou pour un voyage de noces inoubliables, découvrez ces quatre sites
Une nouvelle ère s'annonce dans le domaine de la médecine et chirurgie esthétique au Maroc, avec l'ouverture de Ma Clinique
Recette du chef pâtissier Abderrahim Aït Lmouden de Mazagan Beach & Resort.
La ville ocre reste incontestablement la destination la plus prisée pour sceller l’union de deux êtres prêts à s’engager pour
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4