Les ménages marocains ont de plus en plus de mal à épargner

Les ménages sont toujours pessimistes quant à leurs capacités à épargner dans les mois à venir, selon une enquête du Haut-Commissariat au Plan (HCP).

Au premier trimestre de 2015, 84,9 pc des ménages estiment ne pas pouvoir épargner au cours des 12 prochains mois, contre 15,1 pc qui affirment le contraire, précise le HCP dans sa note d'information relative aux résultats de l'enquête de conjoncture auprès des ménages.

Le solde de cet indicateur se situe, ainsi, à un niveau négatif de -69,8 points, enregistrant une amélioration de 1,3 point par rapport au trimestre précédent et une détérioration de 3,2 points par rapport à la même période de 2014.

Au premier trimestre de cette année, 87,8 pc des ménages estiment que les prix des produits alimentaires ont augmenté durant les 12 derniers mois et 11,6 pc jugent qu'ils ont stagné et 0,6 pc croient qu'ils ont baissé.

Avec un niveau de -87,2 points, le solde de cet indicateur s'est détérioré de 2,7 points par rapport au trimestre précédent et s'est amélioré de 2,2 points par rapport au même trimestre de 2014.

S'agissant des perspectives d'évolution des prix des produits alimentaires, 78,7 pc des ménages pensent qu'ils continueront à augmenter dans le futur contre 19,8 pc qui prévoient leur stagnation et 1,5 pc leur baisse.

Avec -77,2 points, le solde relatif aux perspectives d'évolution des prix n'a pas connu de changement significatif par rapport au trimestre précédent et au même trimestre de 2014.

L’Indoor cycling dépoussière le classique vélo en salle. Dans le noir quasi-total, on pédale, durant 45 min, sur une playlist
Sorti le 10 janvier dernier, « Fez summer 55 » de Abdelhaï Laraki est un film sur la résistance au
Mouna Benazzou nommée à la tête de Capgemini Engineering Maroc, filiale de Capgemini et leader mondial des activités ingénierie &
Noor Slaoui vient d’annoncer sa participation au JO de Paris 2024. C’est la première cavalière à représenter le Royaume du
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4