Les Marocains,éternels insatisfaits?Samir, étudiant

46 % des Marocains ne vivent pas dans le bien-être. Telle est la révélation d'une enquête réalisée par le Haut Commissariat au Plan. "Une petite moitié,finalement", disent les optimistes. "Des chiffres bien loin de la réalité", rétorquent les plus désabusés. FDM a donné la parole aux uns et aux autres...

Samir, étudiant.
â–  Cette insatisfaction générale ne m’étonne pas puisque la mentalité marocaine est à mon avis  anesthésiée. Et puis, la vie est chère ici, c’est une réalité. Mais au-delà des conditions de vie, c’est surtout  une question de classes sociales. Tout dépend du quartier où l’on habite et de son train de vie. On aspire  tous à accéder à une classe sociale supérieure en habitant dans une zone huppée. Mais le problème qui se pose, c’est que quels que soient les moyens qu’on met à sa disposition, l’être humain est un éternel  insatisfait. Et puis, on a beau être riche ici, on trouvera toujours plus fortuné que soi.

En ce mardi matin, les participantes au raid solidaire Sahraouiya entament leur troisième journée, exténuées mais toujours motivées pour réussir
La Maison Bottega Veneta fait une entrée remarquée au Maroc avec l’ouverture de son magasin au premier étage du Morocco
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4