Les Marocains,éternels insatisfaits?Ridouane

46 % des Marocains ne vivent pas dans le bien-être. Telle est la révélation d'une enquête réalisée par le Haut Commissariat au Plan. "Une petite moitié, finalement", disent les optimistes. "Des chiffres bien loin de la réalité", rétorquent les plus désabusés. FDM a donné la parole aux uns et aux autres...

Ridouane, commercial.
â–  C’est énorme que les Marocains se sentent à ce point insatisfaits de leur vie ! Et pourtant, en  comparaison avec les autres pays de la région, le Maroc a pu maintenir un climat de stabilité, et ce,
malgré la crise. Je pense qu’on vit correctement ici. Qu’on ait un petit ou un gros salaire, les besoins primaires sont en tout cas satisfaits. D’après moi, ce malaise résulte surtout de ce désir que certains ont de vivre dans un standing qui n’est pas le leur. On s’enlise dans les crédits et on consomme bien plus que ce que nos moyens nous permettent. Mais malgré tout, je crois en la baraka. La preuve, même dans les quartiers les plus défavorisés, on arrive à trouver des gens satisfaits de leur existence, pour peu qu’ils  aient un toit et de quoi manger.

L’actrice franco-marocaine Nadia Benzakour joue dans le dernier film d’Eric Barbier, « Zodi et Téhu ». Un magnifique conte dans lequel
L’événement Art-Fair est de retour à Marrakech. Ce rendez-vous international pose ses valises dans les salons de la Mamounia, mais
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4