Les 8 femmes arabes qui ont fait 2015

2015 fut une année de belles victoires dans le monde arabe, derrière lesquelles se cachent souvent des femmes qui ont repoussé les limites dans leurs domaines respectifs. Des medias à la politique en passant par le sport, voici les plus belles réussites de ces femmes en 2015, répertoriées par le webzine Step Feed<https://stepfeed.com/more-categories/big-news/x-arab-women-who-ruled-2015/#.VovhWVJqWC4>.

Amal Al-Qubaisi

Amal-al-Qubaisi_

La femme politique émiratie est entrée dans l’histoire en devenant la première femme du monde arabe à présider un conseil national, en l’occurrence le conseil national fédéral des EAU.

Raneem El-Weleily

Raneem-el-weleily

Depuis septembre 2015, l’athlète égyptienne occupe la première place du classement mondial de squash, détrônant la Malaysienne Nicol David, tenante du titre depuis 9 ans.

Rasha Hefzi

Rasha-Herfzi

En décembre 2015, la femme d’affaires saoudienne est devenue la première femme élue à une charge publique dans son pays à l’issue du scrutin de décembre. Elle siège au conseil local de Jeddah après avoir milité pendant des années en faveur du droit de vote des femmes en Arabie Saoudite.

Hatoon Ajwad Al-Fassi

Hatoon-Ajwad-Al-Fassi

Depuis des années, cette historienne et militante féministe saoudienne fait campagne pour le droit de vote des femmes. En 2015, elle a lancé une initiative, Baladi, pour encourager les Saoudiennes à voter aux élections municipales de décembre.

Zainab Selbi

Zainab-Selbi

En 2015, la militante des droits de la femme irakienne est devenue animatrice d’un talk show dédié à la femme arabe, Nida’a, diffusé sur TLC dans 22 pays au Moyen-Orient et en Afrique du Nord et qui traite de problématiques sociales et culturelles. Avant de se lancer dans cette carrière médiatique, elle avait passé 20 ans à aider les femmes vivant dans des zones de conflit et avait fondé la Women for Women International.

Dalia Mogahed

dalia_mogahed

La chercheuse et auteure américano-égyptienne est connue depuis des années pour ses travaux dans le champ des études musulmanes et pour renforcer le dialogue interculturel. Elle est directrice exécutive du département des études islamiques de l’institut Gallup<https://fr.wikipedia.org/wiki/Gallup>. Elle a été nommée par Barack Obama au Advisory Council on Faith-Based and Neighborhood Partnerships, un conseil consultatif d’associations religieuses et laïques. C’est la première femme musulmane qui porte le voile dans l’administration Obama. En 2015, elle est devenue l’une des avocates les plus influentes des communautés musulmanes. Utilisant sa notoriété, elle fait campagne contre l’islamophobie depuis les attentats de Paris.

Farida Osman

Farida-Osman

Tout au long de l’année 2015, la nageuse égyptienne a battu des records. Elle fut la première égyptienne à s’être qualifiée à la finale du 50 mètres nage papillon des championnats du monde de 2015 où elle est arrivée 5ème. Elle a également remporté le trophée de la meilleure nageuse africaine aux Swammy Awards 2015.

Aseel Shaheen

Aseel-Shaheen

L’arbitre koweitienne est devenue la première femme arabe à officier à Wimbledon en juillet 2015. L’ancienne nageuse et coach a toujours souhaité devenir arbitre international alors que le domaine est largement dominé par les hommes. Elle a obtenu son diplôme d’arbitre en 2011.

Une bonne et intelligente gestion des finances est une des valeurs fondamentales de la vie de couple. Que faire alors
Collège LaSalle Maroc a organisé le 3 juin son prestigieux défilé de mode ‘’Révélations’’, sous le thème de "The World
C’est au quartier Gauthier, que le Radisson Hotel Group a choisi d’installer son deuxième hôtel dans la ville blanche. Le
Emirates compte faire don de milliers de sacs à dos pour enfants fabriqués à partir de matériaux d'avions recyclés. Ces
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4