Leïla Bazzi en avant toute !

Passionnée des sujets liés à la femme, Leila met aujourd’hui toute son énergie pour soutenir l’autonomisation des femmes afin de former la prochaine génération de dirigeantes pour un développement social et économique plus fort au Maroc. Portrait.

Leila Bazzi est née en France où elle a grandi et étudié. Jusqu’à il y a 13 ans, l’image qu’elle avait du Maroc était édulcorée. Ne visitant le pays que pendant les vacances en famille, elle ne s’était jamais réellement rendue compte de la situation de la femme marocaine, une femme victime de discrimination et d’injustice l’empêchant de jouir pleinement de ses droits. Ce n’est qu’une fois installée au pays, en 2006, et après avoir côtoyé des femmes autour d’elle, écouté leurs retours d’expériences, et vécu au quotidien en tant que femme au Maroc, qu’elle en prend véritablement conscience. “En arrivant ici, j’ai découvert à quel point les femmes étaient exclues et leur potentiel sous-estimé alors qu’elles sont acteurs clés du développement économique du pays. Et les choses ne vont pas en s’améliorant. Entre le moment où je suis arrivée au Maroc et aujourd’hui, 13 ans après, la situation de la femme s’est considérablement dégradée. Il y a encore énormément de chemin à parcourir. Et étant maman de deux petites filles, je pense à leur avenir”, dit Leïla Bazzi. 

Promouvoir le leadership féminin

Ainsi, durant toute sa vie et parcours professionnel, la question de la femme a toujours été au centre de ses préoccupations. C’est en 2016 que son engagement prend forme. Elle découvre “Lean in” (En avant toute !) de Sheryl Sandberg, Chef des Opérations de Facebook ainsi que de la plateforme internet, lean-in.org, lancée après la publication de son livre. Une plateforme qui permet aux femmes des quatre coins du monde de créer des cercles dont l’objectif est de réunir un groupe de femmes pour partager leurs expériences, leurs difficultés, leurs challenges et leurs conseils pour s’entraider les unes les autres et mettre fin au sentiment de solitude qu’elles peuvent ressentir dans le cadre de leur évolution professionnelle. “Ce livre m’a beaucoup inspiré. C’était comme une révélation. Des études scientifiques ont démontré d’ailleurs que plus les femmes se rassemblaient en petits groupes et comités réduits, plus elles retrouvent cette confiance en elles et une certaine énergie qui vont les encourager à s’épanouir, à se développer et à se délaisser du syndrome de la bonne élève… La femme est confrontée à un certain nombre de difficultés au sein de son environnement professionnel, notamment en termes d’accès aux postes à responsabilité et aux Comités de Direction. De plus, les femmes ont tendance à se mettre des “verrous” internes et à s’autosaboter, car elles n’ont pas suffisamment confiance en elles… C’est un travail sur soi au quotidien. Aussi en rejoignant Lean In et en créant le Chapter Morocco en janvier 2016, j’ai voulu créer un réseau qui me ressemble, qui soit fidèle à mes valeurs et qui colle parfaitement avec mon ambition de promouvoir le leadership féminin au Maroc, et encourager les femmes et générations futures de jeunes femmes dirigeantes à se faire confiance et à faire des choix pour aller de l’avant”, explique Leïla Bazzi.

Premier Chapter en Afrique

Le réseau Lean In Chapter Morocco regroupe actuellement un peu plus d’une centaine de femmes de tout âge et d’horizons très variés : des cadres, des professions libérales, des jeunes diplômées… Il s’appuie sur deux piliers. Le premier est orienté vers les membres actives déjà en poste qui souhaitent se développer et s’accomplir professionnellement.

Le second pilier est orienté vers les jeunes étudiantes. Pour cela un programme  “Leaders en Herbe” a été lancé visant à sensibiliser les jeunes filles sur le monde professionnel et à leur donner un ensemble d’outils qui leur serviront plus tard. Ce programme s’articule autour de différents workshops, animés par des coachs qualifiés, portant sur le développement de l’estime de soi, la pratique sportive comme levier de développement du leadership…

Plus d’une centaine d’étudiantes ont déjà bénéficié de ce programme. Et toujours dans ce même esprit de solidarité, les membres du réseau mettent à leur tour leurs compétences et leurs talents au profit d’autres femmes, notamment les plus jeunes, pour les encourager à réaliser leurs ambitions et à atteindre leur potentiel. C’est ainsi que le programme de mentoring a été mis en place, en partenariat avec la Fondation Marocaine de l’Étudiant, au profit de jeunes femmes brillantes issues de milieux défavorisés et boursières de la Fondation.

Appartenant par ailleurs à un réseau international, les membres du Chapter Morocco ont également accès, via la plateforme, à une pléthore de ressources en termes de vidéos, de témoignages, de guides sur la négociation, le networking… mais elles ont aussi la possibilité de rencontrer et de se connecter à des femmes des quatre coins du monde, notamment lors des conférences annuelles organisés par le réseau mère. “Ces conférences sont l’opportunité pour nous de faire de belles rencontres et surtout de porter les couleurs du Maroc à l’international”, précise Leïla. De ce fait, lors de la conférence annuelle de 2018 qui s’est tenue à Palo Alto, Leïla a représenté le Maroc et promu l’ensemble des initiatives réalisées et en cours, ce qui a valu au Maroc d’être reconnu premier Chapter en Afrique.

Ensemble, on va plus vite

“Aujourd’hui nous avons pour ambition de déployer davantage le programme “Leaders en herbe” en trouvant de nouveaux partenaires qui pourraient être intéressés par ce projet. Nous souhaitons également organiser notre première conférence annuelle d’ici la fin de l’année 2019 afin de promouvoir Lean In et ses bienfaits. Autre gros programme que nous souhaitons mettre en avant d’ici fin 2019 et 2020 est la “Campagne d’entreprise” que nous avons lancé le 08 mars dernier. L’objectif est de promouvoir Lean in au sein des entreprises et d’encourager les femmes à créer des cercles au sein même de leur entreprise. Bien sûr nous serons là pour les accompagner à se structurer et elles pourront bénéficier également de toutes nos ressources. Ça ne coûte rien aux entreprises, juste un peu d’organisation et du temps, mais pour des bienfaits incommensurables”, insiste Leïla Bazzi. 

Le militantisme de Leïla ne s’arrête pas là. Aussi, parallèlement à son travail et son implication à 100% dans Lean In, elle est également Présidente du Cercle Marocain des Directions juridiques (CMDJ) qu’elle a créé en 2017 avec des confrères d’autres entreprises pour faire évoluer la profession de juriste d’entreprise au Maroc et accompagner cette profession face aux différents défis qu’elle rencontre tels que la formation, le recrutement, et la transformation digitale.

Entre toutes ces différentes casquettes, jongler entre sa vie personnelle, sa vie professionnelle et son militantisme, Leïla avoue en riant s’emmêler les pinceaux parfois : “Je fais tout pour garder du temps pour ma famille, aussi je passe mon temps à jongler et à travailler jusqu’à pas d’heures. Heureusement que je suis passionnée par tout ce que je fais et puis c’est un travail d’équipe. Je crois en la force du groupe. Seule on peut y arriver, mais ensemble on va plus vite et plus loin. D’ailleurs si j’ai un message à faire passer aux femmes c’est celui de leur dire que l’avenir leur appartient, qu’elles sont maîtresses de leur destin, qu’il faut être actrice du changement et ne pas subir. Et qu’il ne peut y avoir de changement sans prendre les choses en main et sans retrousser ses manches”, conclut-elle. À bon entendeur, Salut !

Pour cette nouvelle édition, les passionnés et amoureux des arts, du théâtre, de la musique et du chant, et plus
La Croisette a accueilli ses premiers invités de prestige ce mardi 14 mai. Parmi eux figurait la réalisatrice marocaine Asmae
Le réalisateur marocain et scénariste Jérôme Cohen-Olivar annonce son retour avec son nouveau film "Autisto". Ce projet est également produit
The Kitab Club en partenariat avec la librairie Carrefour des livres ont organisé, le mardi 14 mai à l'espace d'art Artorium de la Fondation
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4